Rubriques




Se connecter à

Monaco en finale !

Très séduisante, l'ASM a créé la surprise contre Strasbourg et va défier Chalon pour le titre...

Julien Leduc Publié le 21/02/2016 à 05:07, mis à jour le 21/02/2016 à 05:07
Adrian Uter a fait le ménage dans la raquette devant une SIG impuissante.
Adrian Uter a fait le ménage dans la raquette devant une SIG impuissante. PQR/Ouest-France

Incroyable, mais vrai ! Hier soir, Monaco a su déjouer les pronostics en dominant la SIG de bout en bout, effaçant la claque reçue en championnat (85-60).

Dans un grand soir

 

Lors de cette demi-finale de Leaders Cup, contre le tenant du titre, jamais les hommes de Zvezdan Mitrovic ne furent en danger. D'entrée, Jamal Shuler se montrait intraitable (9-7, 4e). Et si Strasbourg tenait bon grâce aux bras de Romain Duport (20-19, 10e), Monaco semblait dans un grand soir. Le doute n'était plus permis au fil des minutes. Collins était en mal d'adresse, pendant que Sy et Ouattara scoraient à tout va (33-25, 15e). Le face à face prenait un tournant étonnant avec un matelas de quinze points d'avance à la pause pour les Monégasques (48-33). Au fond du trou, les hommes de Vincent Collet allaient forcément réagir et montrer un autre visage. La réaction tardait à venir grâce à une grosse défense monégasque et une attaque toujours aussi adroite (52-40, 23e). Finalement, les Alsaciens mettaient le nez à la fenêtre sous l'impulsion de leur chef de file, Rodrigue Beaubois (54-47, 26e). La chance tournait cependant en faveur de Monaco lorsque Strasbourg voyait Matt Howard et Kyle Weems blessés (cheville pour le premier, cuisse pour le second). Si la SIG réussissait néanmoins un rapproché (69-63, 35e), Monaco profitait de sa profondeur de banc et de l'adresse folle de Yakuba Ouattara (18 points hier soir) pour s'imposer dans les grandes largeurs (82-65).

Cet après-midi (17h sur Ma Chaîne Sport et L'Equipe 21), Monaco jouera le plus gros match de sa jeune histoire en finale face à Châlon-sur-Saône. Une mission qui parait très ardue contre l'équipe en forme du moment.

Mais au-delà du titre en jeu, la fessée reçue il y a quinze jours en championnat (101-81) devrait être un bon moteur pour cette épatante Roca Team. Le nouveau meneur D.J. Cooper (7 pts, 9 rebonds, 9 passes et 2 interceptions) continue sa prometteuse intégration.

PQR/Ouest France.
Ilian Evtimov.
Ilian Evtimov.

Offre numérique MM+

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.