“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco en contrôle

Mis à jour le 25/04/2018 à 05:18 Publié le 25/04/2018 à 05:18
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco en contrôle

L'ASM a fait le job contre un HTV officiellement relégué en ProB. La tête au Final Four européen, le leader a tout de même ajouté une dose de spectacle

Même quand l'enjeu est tout relatif, même quand l'envie de ne pas se blesser à 10 jours d'un Final Four deLigue des champions domine les débats, Monaco trouve quand même le moyen de faire le spectacle. Ce doit être dans les gênes. Cela s'appelle aussi le respect pour le public... C'est ainsi que Gerald Robinson (1,86m), shooteur d'exception et favori pour le titre de MVP de la saison, avait décidé hier soir d'aligner les dunks en haute altitude !

Juste avant la pause, son alley-oop dans les étoiles sur un service de Georgi Joseph a fait le bonheur de Gaston-Médecin. Sur l'action d'après, Robinson a joué le coup de la passe renversée pour son compère Evans : re-dunk !

Sy déjà affûté

Dans cette partie débridée, le HTV n'a pas baissé les bras, et c'est aussi à son honneur. Déjà quasi-condamné à la descente avant la rencontre (c'est devenu officiel hier soir), le team Varois n'a pas fait semblant. Le banc du HTV s'est ainsi levé comme un seul homme lorsque Raymond Cowels (25e) a égalisé à 51-51...

Ce dernier, très adroit, a d'ailleurs livré un beau duel avec son vis-à-vis US, le Monégasque Chis Evans. Et du côté de la Roca Team, Amara Sy, dont c'était le retour sur les parquets après trois mois d'absence, a compensé son manque de rythme par une énergie... digne de l'Amiral (lancé dans le 5 de départ, il a inscrit le premier panier du match). Profitant de la distraction d'une Roca Team mal rentrée dans la deuxième mi-temps, le HTV a donc pu croire en son étoile l'espace de quelques instants. Mais l'ASM a arrêté de perdre des balles, resserré les rangs derrière, Amara Sy est parti au dunk et le petit break s'est à nouveau créé (70-60, 30e).

Sans D.J. Cooper (ménagé, cheville) ni Yak Ouattara (contracture), coach Mitrovic a fait copieusement tourner. Gerald Robinson, parfait dans ses baskets vertes, a encore accéléré (20 pts), Damjan Rudez y est allé de son T3, et l'affaire du soir était pliée (78-64, 34e). L'ASM est plus que jamais quasi-assurée de la première place de la saison régulière, mais c'est bien le Final Four d'Athènes (4-6 mai) que tous les Monégasques ont pour l'instant en tête.

Aucun bobo à déplorer, une partie maîtrisée, un Amara Sy déjà dans le coup, un Robinson toujours en plein boom... Monaco n'en demendait pas plus hier soir.

ça balance déjà pas mal pour Amara Sy ! Pour son retour sur les parquets après 3 mois d'absence, l'Amiral (15 pts à 5/7, 4 rebonds) n'a pu s'empêcher de monter au dunk...
ça balance déjà pas mal pour Amara Sy ! Pour son retour sur les parquets après 3 mois d'absence, l'Amiral (15 pts à 5/7, 4 rebonds) n'a pu s'empêcher de monter au dunk... Jean-François Ottonello

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.