“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Monaco en Allemagne sans pression

Mis à jour le 24/01/2018 à 05:14 Publié le 24/01/2018 à 05:14
Paul Lacombe et la Roca Team veulent surtout se servir de ce match européen pour oublier la lourde défaite à Nanterre en Pro A.

Paul Lacombe et la Roca Team veulent surtout se servir de ce match européen pour oublier la lourde défaite à Nanterre en Pro A. Jean-François Ottonello

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Monaco en Allemagne sans pression

Toujours invaincu dans son groupe A (onze matches, onze victoires) et déjà assuré de la première place, Monaco se déplace sans pression particulière sur le parquet d'Oldenbourg, en Allemagne (coup d'envoi ce soir à 20h, en direct sur Canal + Multisports).

Toujours invaincu dans son groupe A (onze matches, onze victoires) et déjà assuré de la première place, Monaco se déplace sans pression particulière sur le parquet d'Oldenbourg, en Allemagne (coup d'envoi ce soir à 20h, en direct sur Canal + Multisports).

La Roca Team a cependant deux idées en tête : oublier la lourde défaite de Nanterre, dimanche (69-99), et donner une touche de plus à son record d'invincibilité en BCL… Sans son meneur Aaron Craft (retour prévu samedi contre Levallois) et l'Amiral Sy, la Roca Team doit gérer l'absence de deux vaillants combattants.

« On n'a pas mis l'intensité nécessaire contre Nanterre et c'est sur ce point qu'il faut réagir », a indiqué Paul Lacombe avant le départ pour le nord de l'Allemagne. Il est vrai aussi que l'ASM de coach Mitrovic n'a encore jamais perdu deux fois de suite cette saison…

De l'enjeu pour Oldenbourg

En face, Oldenbourg va jouer une carte importante. Deuxième du groupe à égalité avec Karsiyaka et Murcie, à trois journées de la fin, le club de la Bundesliga a tout intérêt à prendre des points. La 2e place donne en effet la garantie de recevoir au match retour des 8es de finale.

Avec sa première place, Monaco est déjà assuré de recevoir au retour des 8es et également lors du quart de finale en cas de qualification. L'ASM héritera en 8e d'un adversaire classé 4e de la poule B, C ou D. A la demande des clubs, la FIBA a eu en effet la riche idée de donner un avantage aux équipes les mieux placées en poule (ce qui n'était étrangement pas le cas la saison passée).

Meilleure attaque de cette Ligue des champions (86,4 pts), juste devant Karsiyaka et Monaco, Oldenbourg s'appuie notamment sur son emblématique américain ailier américain Rickey Paulding. A 35 ans, l'ancien joueur de Gravelines et Villeurbanne (10e saison à Oldenbourg) tourne toujours à 17,9 pts (57%) et 3,3 rebonds en BCL. En Bundesliga, EWE Oldenbourg pointe à la 7e place, la série en cours (4 victoires sur les 5 derniers matches) ayant effacé les débuts ratés.

A l'aller, le 8 novembre, Monaco s'était imposé assez facilement à Gaston-Médecin (88-73).

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.