“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco déroule à St-Quentin

Mis à jour le 29/01/2017 à 05:03 Publié le 29/01/2017 à 05:03
Brandon Davies, ici au dunk, MVP de la rencontre avec 17 points, 9 rebonds, 6 passes et 3 incerceptions.

Brandon Davies, ici au dunk, MVP de la rencontre avec 17 points, 9 rebonds, 6 passes et 3 incerceptions. PQR/Le Courier Picard

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco déroule à St-Quentin

Après un premier quart-temps de chauffe, la Roca Team est montée crescendo face au SQBB, club de Pro B, pour décrocher facilement comme prévu son ticket pour les quarts de finale

La saison à l'heure actuelle se conjugue au plus que parfait pour l'AS Monaco, leader de la Pro A, qualifiée pour la Leaders Cup, toujours en course en Coupe d'Europe et désormais à deux matchs d'une finale à l'AccorHotels Arena. Les Saint-Quentinois, pensionnaires de ProB, auront fait illusion un quart-temps, le temps aux joueurs du Rocher de se mettre en action et de prendre aisément le large.

Auparavant, le duo Rhoomes-Nyakundi mettait en folie le public en dominant les échanges (11-6, 5e). Après quatre tentatives avortées à trois points, Bost stoppait l'hémorragie, emmenant dans son sillage un dunk de Caner-Medley et les Monégasques étaient revenus au premier plan (11-13, 8e).

Départ en pantoufles

Quelque peu endormie, la Roca Team tardait à imposer sa loi dans l'Aisne, laissant les locaux soutenir la comparaison. La machine azuréenne se mettait en route dès le deuxième quart-temps, où Bost et Davies mettaient à rude épreuve leur adversaire pour accélérer, donnant lieu à une autorité retrouvée du leader de la Pro A (18-28, 15e).

Profitant des ballons perdus chez les locaux, Monaco par Wright et Ouattara gardait sa mainmise sur ce duel (29-38, 20e). Portés par un Brandon Davies dans tous les bons coups, les Monégasques prenaient clairement l'ascendant, le plus logiquement du monde face au modeste 15ème de Pro B (32-55, 25e).

La Roca Team signait même un 29-3 assassin pour les joueurs du SQBB après la pause, déroulant sur jeu rapide et affichant une adresse retrouvée à l'image de Jamal Shuler à trois points.

L'écart se reflétait sur le terrain, où les hommes de Zvezdan Mitrovic déroulaient face à un SQBB qui ratait d'innombrables tirs (32-65, 28e). Alors que St-Quentin abdiquait, l'écart abyssal (38-75, 32e) permettait au technicien monégasque de faire tourner son effectif (50-77, 37e) pour obtenir un ticket très facile en direction des quarts de finale.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.