“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco déroule à St-Quentin

Mis à jour le 29/01/2017 à 05:03 Publié le 29/01/2017 à 05:03
Brandon Davies, ici au dunk, MVP de la rencontre avec 17 points, 9 rebonds, 6 passes et 3 incerceptions.

Brandon Davies, ici au dunk, MVP de la rencontre avec 17 points, 9 rebonds, 6 passes et 3 incerceptions. PQR/Le Courier Picard

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Monaco déroule à St-Quentin

Après un premier quart-temps de chauffe, la Roca Team est montée crescendo face au SQBB, club de Pro B, pour décrocher facilement comme prévu son ticket pour les quarts de finale

La saison à l'heure actuelle se conjugue au plus que parfait pour l'AS Monaco, leader de la Pro A, qualifiée pour la Leaders Cup, toujours en course en Coupe d'Europe et désormais à deux matchs d'une finale à l'AccorHotels Arena. Les Saint-Quentinois, pensionnaires de ProB, auront fait illusion un quart-temps, le temps aux joueurs du Rocher de se mettre en action et de prendre aisément le large.

Auparavant, le duo Rhoomes-Nyakundi mettait en folie le public en dominant les échanges (11-6, 5e). Après quatre tentatives avortées à trois points, Bost stoppait l'hémorragie, emmenant dans son sillage un dunk de Caner-Medley et les Monégasques étaient revenus au premier plan (11-13, 8e).

Départ en pantoufles

Quelque peu endormie, la Roca Team tardait à imposer sa loi dans l'Aisne, laissant les locaux soutenir la comparaison. La machine azuréenne se mettait en route dès le deuxième quart-temps, où Bost et Davies mettaient à rude épreuve leur adversaire pour accélérer, donnant lieu à une autorité retrouvée du leader de la Pro A (18-28, 15e).

Profitant des ballons perdus chez les locaux, Monaco par Wright et Ouattara gardait sa mainmise sur ce duel (29-38, 20e). Portés par un Brandon Davies dans tous les bons coups, les Monégasques prenaient clairement l'ascendant, le plus logiquement du monde face au modeste 15ème de Pro B (32-55, 25e).

La Roca Team signait même un 29-3 assassin pour les joueurs du SQBB après la pause, déroulant sur jeu rapide et affichant une adresse retrouvée à l'image de Jamal Shuler à trois points.

L'écart se reflétait sur le terrain, où les hommes de Zvezdan Mitrovic déroulaient face à un SQBB qui ratait d'innombrables tirs (32-65, 28e). Alors que St-Quentin abdiquait, l'écart abyssal (38-75, 32e) permettait au technicien monégasque de faire tourner son effectif (50-77, 37e) pour obtenir un ticket très facile en direction des quarts de finale.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.