“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco déborde Dijon

Mis à jour le 17/11/2019 à 10:21 Publié le 17/11/2019 à 10:20
Anthony Clemmons, étincelant hier soir (22 pts à 7/7). Le trio des meneurs (Cole, Bost, Clemmons) fonctionne à pleins tubes.

Anthony Clemmons, étincelant hier soir (22 pts à 7/7). Le trio des meneurs (Cole, Bost, Clemmons) fonctionne à pleins tubes. Max-PPP

Monaco déborde Dijon

La Roca Team a joué trop vite pour la JDA : et voilà l’ASM de retour sur le podium

Le début de rencontre était très serré entre les deux équipes. Durant les neuf premières minutes, aucun écart significatif ne se créait. Ce n’est que dans la dernière minute du premier quart temps que Monaco s’échappait légèrement à la faveur d’un shoot à trois points de Clemmons et deux lancers francs réussis de Cole (+6). Juste avant le buzzer, Dijon marquait un shoot à deux points. A l’entame du deuxième quart-temps, la JDA reprenait les commandes (25-22). Puis la Roca Team inscrivait 14 points d’affilé dont six de Ouattara, pour mener 25-36 (14e minute). Dijon revenait à cinq points mais les joueurs du Rocher ont de nouveau pris le large avec notamment un dunk de Buckner magnifiquement servi par Norris Cole. L’écart maximal de la première partie de jeu était atteint à la mi-temps avec 12 points. Durant ces 20 premières minutes, les Monégasques ont quasiment réussi la moitié de leurs shoots à trois points (6 sur 13). Au retour des vestiaires, Monaco continuait sa marche en avant avec Clemmons qui marquait les deux premiers paniers. En l’absence de JJ O’Brien, l’option ‘’petite taille’’ de la Roca Team fonctionnait à merveille. L’écart atteignait les 20 points après un tir à trois points de Bost (23e minute). Les Monégasques, sereins, maintenaient leur avance, avec16 points de mieux à la fin du troisième quart temps. Ils prenaient encore plus le large au début de la dernière période après une belle passe de Clemmons pour Buckner (52-74 à la 34e minute).

« Clemmons : tous complémentaires »

Sur la fin, Dijon remontait légèrement mais sans inquiéter les joueurs du Rocher qui s’imposaient 71-85. Meilleur joueur de Monaco avec 22 points et 26 d’évaluation, Clemmons se montrait satisfait de cette victoire en terre bourguignonne. « C’était un match important. Il fallait être agressif dès le départ. Nous sommes tous complémentaires que ce soit avec Dee Bost ou Norris Cole. Toute la pression n’est pas sur un seul gars, chacun a son rôle. Le plus important est la victoire même si j’ai de belles statistiques. On va retourner au travail dès demain. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.