“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Monaco cartonne !

Mis à jour le 08/10/2016 à 05:13 Publié le 08/10/2016 à 05:13
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco cartonne !

La Roca Team a infligé une grosse fessée à Châlons dans sa salle. L'ASM impressionne...

La Roca Team poursuit son festival. Hier, en Champagne, Châlons-Reims n'a pas résisté à la puissance de feu de l'ASM. Ou plutôt, il a tenu un peu plus de sept minutes (12-13, 8e), jusqu'au temps mort posé par Zvezdan Mitrovic.

Qu'a dit le coach à ses hommes ? S'il a réclamé plus de dureté, il a été entendu cinq sur cinq.

Immédiatement, les joueurs du Rocher ont élevé leur intensité en défense non pas d'un cran, ni de deux mais de trois d'un coup.

Le résultat a été sans appel. Le CCRB a avalé sa trompette, puisque l'ASM lui passait un 13-0 en deux minutes (12-26, 10e).

Et ce n'est pas le mini-repos qui brisait l'élan monégasque, à Châlons-en-Champagne. À l'image d'un Fofana dissuasif, la Roca Team malaxait son adversaire réduit à un famélique 24% de réussite à la mi-temps (12% dans la peinture).

L'avance des Azuréens gonflait à vue d'œil sous l'impulsion d'un Gladyr à la noce (4/4 à trois points) pour atteindre le + 30 à la 18e (18-48).

Un cœur gros comme ça

Les joueurs de la Principauté ont du talent à tous les postes mais ils ont surtout un cœur gros comme ça. Et ils l'expriment dans leur jeu de défense. Le CCRB n'est jamais parvenu à sortir des mailles du filet puisque seul l'ailier-fort, Steven Smith, a tenu son rang. Seul contre tous…

Impuissant, Châlons-Reims a rendu les armes malgré un sursaut en seconde partie de troisième quart, avec une adresse lointaine retrouvée (53-79). Une fois encore, hier, l'ASM s'est illustrée par sa capacité à broyer le jeu adverse. Portés par un Dee Bost épatant (15 points, 12 passes), un Shuler fidèle à lui-même (17 points) et Gladyr qui a signé son record de points avec la Roca Team, Sy et ses copains ont déroulé. Très agressifs sur l'homme, les joueurs de Mitrovic n'ont autorisé que trop peu de solutions à leurs rivaux, en accélérant quand bon leur a semblé. Monaco est incontestablement la plus belle équipe jamais vue depuis longtemps en Champagne.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.