“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco, c'est passé

Mis à jour le 07/01/2019 à 05:12 Publié le 07/01/2019 à 05:12
Sylla, l'unique buteur du match. Première avec l'ASM pour Naldo (photo du haut).

Sylla, l'unique buteur du match. Première avec l'ASM pour Naldo (photo du haut). AFP

Monaco, c'est passé

L'ASM, classe biberon, s'est qualifiée sans séduire face à Canet-en-Roussillon (N3)

Les craintes étaient fondées. L'ASM aurait pu passer à la trappe, hier, face au 8e du groupe Occitanie de N3. Avec douze blessés, un excusé pour deuil familial (Falcao) et huit éléments laissés au repos, il ne pouvait en être autrement. Même si les minots lancés par Henry ont ramené la qualification pour les 16es, ils n'ont pas chassé tous les doutes qui accompagnent le quotidien d'un 19e de L1. Malgré le but éclair de Sylla (2'), que ce serait-il passé si Pioton avait obtenu un penalty, lorsque sa frappe a croisé la main de Jemerson dans la surface (17'). Et si cette équipe de Canet, au final peu mise en difficulté, avait eu la lucidité pour terminer son match à onze (l'expulsion de Lopy à la 18e étant logique, après une vilaine semelle sur Grandsir). « C'est bien de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct