Rubriques




Se connecter à

Monaco a la main

A Nanterre, l'ASM espère s'éviter la belle et valider son ticket pour les demis

François Paturle Publié le 17/05/2016 à 05:15, mis à jour le 17/05/2016 à 05:15
D.J. Cooper (12 passes décisives à l'aller, ici face à Nzeulie) et la Roca Team devront contenir le sursaut d'orgueil de la JSF.
D.J. Cooper (12 passes décisives à l'aller, ici face à Nzeulie) et la Roca Team devront contenir le sursaut d'orgueil de la JSF. Jean-François Ottonello

Les plusieurs classes d'écart aperçues dimanche entre l'ASM et Nanterre vont-elles survivre au déplacement à Maurice-Thorez ? Monaco, large vainqueur à l'aller (93-76), se méfie du réveil de la JSF.

Le coach des Verts, Pascal Donnadieu, a repassé hier en boucle à ses joueurs les images de la déculottée monégasque, misant sur un sursaut d'orgueil des vainqueurs de l'Eurochallenge 2015. Partis hier matin pour la capitale, les Monégasques savent que la messe n'est pas dite, eux qui espèrent s'épargner une belle couperet jeudi soir sur le Rocher.

« En saison régulière, on avait perdu à Nanterre (82-76). Devant son public cette équipe de qualité va tout faire pour nous pousser dans nos retranchements », rappelle le coach de la Roca Team, Zvezdan Mitrovic.

 

« Le technicien que je suis m'oblige à reconnaître que Monaco nous est supérieur. Mais sur un match, tout est possible », disait dimanche soir Pascal Donnadieu.

Gare au réveil

Les Monégasques, archi-motivés dans ces play-offs et impressionnants lors du 1er acte (125 d'évaluation au total !) devront notamment surveiller le réveil de Gerald Robinson, transparent à l'aller (1/6), ainsi que la réaction de Mykal Riley, en dessous de ses standars habituels dimanche (2 à l'évaluation). C'est ce matin, à l'issue de la dernière mise en place à Maurice-Thorez, que Zvezdan Mitrovic décidera d'incorporer ou pas l'impressionnant géant Kirilo Fesenko (2,16m) à la place de Darrel Mitchell dans la rotation. Pas si évident de changer une équipe qui gagne.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.