Rubriques




Se connecter à

Monaco a de la réserve

Avant le déplacement de l'ASM en L1 dimanche à Bordeaux, l'équipe réserve affronte le RC Grasse ce soir sur la pelouse de Coubertin à Cannes. L'occasion de voir quelques pépites

Fabien Pigalle Publié le 24/08/2018 à 05:09, mis à jour le 24/08/2018 à 05:09
Le jeune défenseur anglais de 17 ans est l'une des pépites de l'ASM.
Le jeune défenseur anglais de 17 ans est l'une des pépites de l'ASM. ASM

Connaissez-vous Jonathan Panzo ? Robert Navarro ou encore Wilson Isidor ? Non ?

Ce soir (21h), il y a de fortes chances pour qu'ils foulent la pelouse du stade Coubertin à Cannes, solution de repli de l'équipe réserve de l'ASM depuis le début des travaux du centre d'entraînement de La Turbie.

Ces talents recrutés du côté de Chelsea ou du FC Barcelone défendront les couleurs de l'AS Monaco contre le RC Grasse pour le compte de la troisième journée de National 2.

 

Ce n'est pas la Ligue 1, mais c'est tout comme. C'est ici que Monaco bichonne ses pépites. Aujourd'hui, et encore plus depuis l'explosion du crack Mbappé, le club de la Principauté est devenu l'un des endroits les plus attractifs d'Europe pour les jeunes. Sous la direction de Leonardo Jardim, la plupart sont partis en stage de présaison. Certains sont restés avec le technicien portugais, d'autres continuent leur apprentissage en réserve.

L'armada de jeunes pépites n'en reste pas moins assez impressionnante : Wilson Isidor (17 ans, Rennes), Robert Navarro (16 ans, FC Barcelone), Jonathan Panzo (17 ans, Chelsea), Sofiane Diop (18 ans, Rennes), Eliot Matazo (16 ans, Anderlecht). Un rayon recrutement bien garni qui espère prospérer rapidement.

Les plus connus ? Willem Geubbels (17 ans) arraché à l'Olympique Lyonnais pour 20 millions d'euros afin qu'il signe son premier contrat pro sur le Rocher, et l'Italien Pietro Pellegri (17 ans) arrivé en janvier en provenance du Genoa. Le montant ? 25 millions.

Bref, Monaco croit beaucoup en ses jeunes.

 

Tellement, qu'il n'a pas hésité à acheter le Cercle Bruges l'an dernier pour pouvoir y envoyer d'autres talents. Une structuration XXL qui tourne à plein régime pour la première fois cette saison. Actuellement, des joueurs passés par l'équipe réserve monégasque l'an dernier évoluent en première division belge. Prêtés au Cercle, ils tentent de franchir un nouveau palier : Irvin Cardona (21 ans), Adrien Bongiovanni (18 ans), Pierre Nguinda (22 ans), Yoann Etienne (21 ans), Kévin Appin (20 ans), Guevin Tormin (20 ans), Anderson Lopez (19 ans) et Nabil Alioui (19 ans).

Le coach de la réserve monégasque David Bechkoura échange quotidiennement avec Leonardo Jardim sur la forme de ces jeunes talents. De bonnes prestations avec l'équipe réserve, comme ce soir contre Grasse, peuvent propulser le joueur avec le groupe Ligue 1. La patience reste la clé de la réussite.

« Nous avons un groupe très très jeune et donc forcément, il y a encore des erreurs de jeunesse. Il y a du talent, mais il faut progresser, estime David Bechkoura au moment d'évoquer les enjeux. On veille d'abord à ce que tout le monde s'intègre. Le projet est de promouvoir les jeunes. Certains pensent être proches du niveau... Le fait d'affronter des joueurs beaucoup plus âgés qu'eux les aide à se rendre compte du chemin qui reste à parcourir. On peut s'apercevoir de certains manques sur la durée d'un match. »

Un match de N2... au léger parfum de L1 quand même.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.