“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Menton l’emporte haut la main

Mis à jour le 17/12/2019 à 10:24 Publié le 17/12/2019 à 10:24
Quatorze points pour Lefèvre.

Quatorze points pour Lefèvre. L.B.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Menton l’emporte haut la main

Pour clore la phase aller, le derby contre l’US Cagnes avait tout de décisif.

Pour clore la phase aller, le derby contre l’US Cagnes avait tout de décisif. Menton BC devait absolument gagner pour se rassurer, remonter au classement et réparer l’affront subi à Montélimar. Les Mentonnais prenaient le match par le bon bout. Une défense serrée et une attaque efficace permettaient au MBC de mener assez vite (5’, 11-4). L’USC réagissait mais ne pouvait que limiter l’écart. A la fin du QT1, Menton menait 19-16. Changement de physionomie dans le QT2 : Menton perdait son basket et les visiteurs, euphoriques, en profitaient pour passer devant, creusant même un écart important. A la mi-temps, le MBC subissait le match (35-43). Heureusement, la seconde période voyait les Mentonnais beaucoup plus appliqués en attaque et surtout plus agressifs en défense. Le MBC refaisait son retard peu à peu (25’, 47-49) et sur sa lancée repassait devant au score. A la fin du QT3, le match avait basculé (59-55). Le money time n’allait que confirmer la supériorité des Mentonnais. L’écart se creusait vite et les Cagnois étaient submergés. Après un +14 à la 35e puis un +18 à la 37e, le MBC, après un petit relâchement sans importance, l’emportait assez facilement 84-75.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.