“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Match capital pour Saint-Laurent ce soir L'AS Cagnes-Le Cros veut un bon résultat à Monaco St-Laurent veut le bonus offensif face à Fos-Istres

Mis à jour le 28/01/2017 à 05:05 Publié le 28/01/2017 à 05:05
Match important demain à Monaco.

Match important demain à Monaco. D.A.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Match capital pour Saint-Laurent ce soir L'AS Cagnes-Le Cros veut un bon résultat à Monaco St-Laurent veut le bonus offensif face à Fos-Istres

Basket Nationale 2 FéminineConfrontation décisive pour les basketteuses, ce soir, à domicile, contre CaluireFootball DRHRugby Honneur

Mal en point avant ce second match de la phase retour, les filles du Stade laurentin basket ont l'occasion de souffler un peu ce week-end, à condition de gagner.

Pour le moment 9e, et donc relégables, elles affronteront l'équipe qui les devance au goal-average direct. Saint-Laurent s'est inclinée à l'aller à Caluire, près de Lyon, de dix-sept points (70 à 53).

Si les basketteuses veulent continuer à croire au maintien, la victoire est impérative, pour passer devant leur adversaire du jour, l'Amicale laïque Caluire-et-Cuire. « C'est tout simplement un match capital », affirme la coach, Christelle Jouandon.

Elle, qui a confiance en ses joueuses, sait que ces dernières seront « très motivées, mais aussi un peu stressées ». Un stress contre lequel il faudra lutter pour l'emporter, et les raisons d'y croire sont nombreuses.

La dynamique premièrement, puisque les Laurentines restent sur un succès chez le dernier, Lattes-Montpellier, 69 à 63. Dans le même temps, Caluire s'est inclinée à Lyon, bon 5e, et n'a donc toujours pas gagné en 2017.

«Il y a de l'enjeu»

Deuxième point positif, le groupe laurentin sera presque au complet, même si l'absence de Justina Lambert reste à déplorer.

Enfin, le SLB aura les dents longues et l'esprit revanchard puisque l'équipe adverse les a battues lors des trois dernières confrontations. « ça sera un match sympa à jouer et qui peut être déterminant pour la suite. C'est intéressant, il y a de l'enjeu. Il faut faire un bon match. Par ailleurs, j'espère que la salle sera pleine, les filles sont encore plus motivées quand il y a du monde. »

Le message est passé. Une chose est sûre, les joueuses donneront tout sur le parquet.

L'ASCC se promène actuellement sur les sommets de son groupe de DHR. En effet, après avoir perdu de justesse et contre le cours du jeu chez le leader arlésien, ses joueurs ont, dimanche dernier, obtenu un bon match nul face au deuxième, Istres. Un partage des points, certes concédé sur leur pelouse de Sauvaigo, mais au terme d'une prestation rigoureuse et encourageante. « On a fait un gros match. Je suis fière de mes joueurs, ils ont respecté les consignes à la lettre. Seule la réussite, notamment en première mi-temps, nous a manqué», a commenté leur entraîneur, Rosette Germano.

Dans la continuité de ces matchs au sommet, elle espère un comportement identique de ses hommes demain à 15 heures à La Turbie, face à l'équipe trois de l'AS Monaco, troisième en compagnie de l'ASCC. «Nous allons jouer au pied du Trophée d'Auguste, avec nos qualités, mais sans aucune prétention face à cette formation monégasque qui a un effectif impressionnant », poursuit le coach.

Aux côtés de Gaël Givet en défense centrale, Camel Meriem devrait en effet débuter au milieu et Ludovic Giuly faire son retour devant au sein d'un onze où l'on retrouvera beaucoup d'anciens des centres de formations niçois et monégasque. Un effectif qui, après un départ manqué, est invaincu depuis le mois d'octobre et qui, dimanche dernier, a logiquement partagé les points à Arles.

Un résultat qui satisferait naturellement Rosette Germano, même si elle sait que son équipe peut faire mieux. Cagnes vient de le prouver face aux équipes de tête. Seule la réussite n'était pas au rendez-vous. Si elle l'est demain, à La Turbie, l'ASCC ne sera pas loin de la victoire. Pour tenter de l'obtenir elle comptera sur un groupe a priori très proche de celui tenu en échec par Istres il y a une semaine.

En ce dernier dimanche de janvier, les rugbymen du Stade laurentin vont jouer la troisième rencontre de la phase retours. Leur adversaire, le RC Fos Istres, se déplacera en tant que dernier de la classe (une seule victoire à son actif), au stade des Iscles à 15 heures. Les Istréens ferment la marche avec seulement dix points dans l'escarcelle et accusent, avant ce match, déjà dix points de retard sur l'avant-dernier monégasque. Les stadistes vont donc tout mettre en œuvre pour obtenir une victoire bonifiée à cinq points. Malgré tout, Loïc Schiffler, l'un des deux coachs, reste mesuré et ne sous-estime pas pour autant la formation adverse : « Sans leur manquer de respect, je pense que l'on peut obtenir ce succès avec le bonus. Mais nous resterons méfiants, car un match de rugby n'est jamais identique à un autre. A l'aller, nous avons loupé ce fameux bonus d'un rien, lors de notre dernière action, nous avons commis un en-avant.

«Match référence»

Je pense que si nous arrivons à mettre tous les ingrédients en place, ça devrait le faire mais n'anticipons pas les choses. ça se fera sur le terrain. Avec Philippe Buchet [l'autre entraîneur], nous aimerions rééditer le même match que celui face à Saint-Saturnin, où nous avons gagné 67 à 12, fin novembre. Cette rencontre reste notre match référence, et nous voudrions bien partir sur ces bases-là.»

Pour ce nouveau défi qui les attend, Kelly Randrian et Aymen Gloulou ne seront pas de la partie. Avant le périlleux déplacement à Sisteron dans une semaine, Gregory Vinel et consort ont vraiment besoin de se rassurer.

A noter qu'en lever de rideau, dès 13 heures 30, les deux équipes réserves en découdront.

Rencontre très importante ce soir, à partir de 20 heures, au gymnase André-Carton.
Pour le bonus, demain, aux Iscles.
Pour le bonus, demain, aux Iscles. F.W.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.