“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Marco Simone: "comme une victoire"

Mis à jour le 17/03/2012 à 14:53 Publié le 17/03/2012 à 07:18
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Marco Simone: "comme une victoire"

Marco Simone (entraîneur de Monaco) : « On est allé chercher ce point avec les tripes et surtout une équipe, qui est restée en bloc, bien en place. En première mi-temps, on a eu du mal à se situer mais ensuite on a bien tenu. En dehors de quelques longs ballons, on n'a presque pas été en danger

Marco Simone (entraîneur de Monaco) à salué la performance de ses joueurs : " On est allé chercher ce point avec les tripes et surtout une équipe, qui est restée en bloc, bien en place. En première mi-temps, on a eu du mal à se situer mais ensuite on a bien tenu. En dehors de quelques longs ballons, on n'a presque pas été en danger. Je dis depuis plusieurs mois que cette équipe a ces valeurs, ces ressources mentales, cette force collective. C'est la valeur la plus importante pour se maintenir et on l'a. C'est un point hyper important contre ce Tours vraiment très costaud. Il y a quelques mois, ce match se serait peut-être terminé par un 2 ou 3-0. J'ai trouvé l'expulsion très sévère. Je pense que le ballon lui est arrivé sur le bras. C'est frustrant parce qu'on avait préparé le match pour le gagner. Mais on avait besoin d'être à onze contre une équipe que j'ai trouvée très forte. Pour se sauver, il faut faire des matches nuls à l'extérieur et des victoires à domicile. Les évènements ont fait que ce point est comme une victoire. "

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.