“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les Raphaëlois au pied du podium Razzia fréjusienne à Monaco

Mis à jour le 05/04/2018 à 05:03 Publié le 05/04/2018 à 05:03
Raphaëlois et Ajacciens, fortunes diverses.	(DR)

Les Raphaëlois au pied du podium Razzia fréjusienne à Monaco

La saison touche à sa fin pour le club Futnet Saint-Raphaël (tennis-ballon) qui, lors du dernier week-end, participait à l'ultime journée du championnat de Division 2 Sud.

La saison touche à sa fin pour le club Futnet Saint-Raphaël (tennis-ballon) qui, lors du dernier week-end, participait à l'ultime journée du championnat de Division 2 Sud. Cela, sous forme d'un tournoi de triple rassemblant les sept équipes de la poule.

Une dernière journée sans véritable enjeu pour le collectif du Futnet, composé de Chrisitian Oros, Anthony Bezzina et Jean Deloffre, qui avaient déjà perdu toute chance de décrocher un billet pour les play-offs d'accession.

Seul objectif donc, bien terminer et à la meilleure place possible. Ce que l'équipe locale a su faire, malgré un effectif réduit au strict minimum, en prenant d'entrée la deuxième place de sa poule, grâce à des victoires devant Balaruc et Vallauris, et derrière Ajaccio, le grand favori et vainqueur de l'épreuve. Le Futnet éliminait également Lourdes en quart de finale, mais allait ensuite baisser de pied physiquement, s'inclinant devant Aubagne et Sète pour terminer à une très méritoire quatrième place, au pied du podium.

Des promesses, toutefois, pour le tennis ballon raphaëlois après moins de deux ans d'existence, et qui va maintenant s'attaquer à la finale nationale de simple, le 23 juin, à Chelles (77).

Où il sera représenté par Jean Deloffre.

La relève s'affirme au sein de la section judo de l'AMSL Fréjus qui multiplie ses activités sous la férule de son trio d'entraîneurs, Laurent et Quentin Mahé ainsi que Sébastien Marquez.

Quelque 120 jeunes gens âgé de 3 à 12 ans constituent en effet les forces vives du club fréjusien et 35 d'entre eux participaient, comme chaque année, lors du dernier week-end, au traditionnel tournoi international de Monaco.

Une méga compétition que l'AMSLF judo a, une fois encore, marquée de sa présence parmi les quelque 900 jeunes combattants présents, poussins et benjamins, français et étrangers, représentant pas moins de 200 clubs. Les petits Fréjusiens ont en effet réalisé une razzia de podiums et de médailles et effectué une brillante démonstration de toutes leurs qualités lors de ce vaste rassemblement auquel le stade Louis II prêtait son cadre.

Ils étaient encadrés de deux des leaders du club, en l'occurrence Titouan Baillot et Thibault Crombez qui, par ailleurs, allaient également se mettre en évidence à Marseille, lors de l'Open international de la cité phocéenne, en se classant tous deux cinquièmes de ce rendez-vous élitiste.

Rappelons que, dimanche 8 avril, Clémence June Frasey, vice-championne espoirs 2017 en moins de 57 kilos, sera à Clermont-Ferrand, pour y défendre ses chances - réelles - aux championnats de France cadets 1re division après un stage intensif au Laos.

Benjamins et poussins fréjusiens ont ratissé large en Principauté.	(DR)

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct