Rubriques




Se connecter à

Les notes des joueurs monégasques après la victoire contre Metz (4-0)

Dans tous les bons coups, Sofiane Diop a inscrit contre Metz son septième but et délivré sa quatrième passe décisive de la saison toutes compétitions confondues. Il a été le grand bonhomme du large succès des Monégasques face à Metz (4-0), ce dimanche au Louis-II.

Christopher Roux croux@nicematin.fr Publié le 05/12/2021 à 18:05, mis à jour le 05/12/2021 à 18:42
Buteur, passeur, Sofiane Diop a été dans tous les bons coups. Photo Jean François Ottonello

NÜBEL (5): il n’a eu aucun arrêt à faire. Il a vu la frappe de Boulaya passer au-dessus et la tête de Bronn finir à côté. Un jeu au pied encore imprécis.

SIDIBE (6): il délivre un bon centre pour Gelson (27’) et est impliqué sur l’action du troisième but monégasque. Il n’est jamais monté à mauvais escient.

DISASI (7): il coupe parfaitement le centre de N’Guette à destination de Niane, seul dans la surface. Une intervention très importante alors que Monaco ne menait que d’un but. Une prestation très solide dans la lignée de son match à Angers. C’est bon pour la confiance.

 

MARIPAN (6): il rate son intervention sur N’Guette le long de la ligne. Le seul accroc d’un match, où il a été très peu inquiété.

JAKOBS (4): un bon tacle sur N’Guette (16’) mais aussi trop d’imprécisions techniques. L’entrée de Sarr à la mi-temps l’a fait beaucoup souffrir. Il a cédé sa place à HENRIQUE (67’) qui a remis de l’ordre.

JEAN LUCAS (3): il a multiplié les pertes de balle et les mauvais choix en première mi-temps, comme lorsqu’il a laissé passer la passe en retrait de Diop entre ses jambes, sans que Niane n’en profite, heureusement. Remplacé dès la mi-temps par FOFANA (6), tranchant et qui avait à cœur de se racheter après le penalty concédé contre Strasbourg.

TCHOUAMENI (7): il a beaucoup subi les fautes messines, tout simplement parce qu’il était toujours en avance sur Traoré et Pajot. Sa frappe à ras de terre échoue juste à côté du but d’Oukidja. Ses passes fouettées vers l’avant ont à chaque fois désorganisé le bloc messin.

GELSON (7): une tête croisée bien captée par Oukidja (27’), mais surtout une énorme activité, comme à Angers. Il a un peu de réussite sur le but du 3-0, mais il a eu le mérite de la provoquer. Il s’est régalé dans les espaces laissés par les Messins.

VOLLAND (6): il marque le but du break, son quatrième en championnat, sur un penalty qu’il est allé chercher tout seul, à l’expérience. Il est toujours décisif, même quand il n’est pas dans un immense jour. Remplacé par MATAZO (73’).

 

DIOP (8) : sa drôle de frappe en pivot dès la 2e minute a surpris tout le monde, à commencer par le portier messin, qui n’a pas bougé. Il trouve aussi un super angle de passe sur le but du 3-0 de Gelson. Des coups de pied arrêtés bien tirés, en plus d’une grosse débauche d’énergie dans le travail défensif. Si l’ASM est moins prévisible en ce moment, c’est en grande partie grâce à lui. Remplacé par GOLOVIN (58’), auteur d’une passe décisive magnifique du talon pour Ben Yedder.

BOADU (5): son pressing agressif sur Oukidja est à l’origine du premier but monégasque. A son actif aussi une tête au-dessus (37’). Sinon, il a trop peu participé au jeu pour vraiment peser. Remplacé par BEN YEDDER (58’), auteur de son 9e but de la saison en L1, au terme d’un superbe mouvement avec Golovin.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.