“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les jeunes Cap-d'Aillois en séjour sportif à Tende

Mis à jour le 01/08/2016 à 05:06 Publié le 01/08/2016 à 05:06
Les jeunes de la commune ont pratiqué avec beaucoup d'enthousiasme de nombreuses activités sportives au cours de leur séjour à Tende.

Les jeunes Cap-d'Aillois en séjour sportif à Tende

Le service des sports de Cap-d'Ail, en association avec la CAF des Alpes-Maritimes, a organisé un séjour sportif à Tende début juillet, destiné à une douzaine d'adolescents âgés de 12 à 17 ans, avec, au programme, volley, ping-pong, pétanque, piscine, VTT, escalade, accrobranche, via ferrata et une randonnée de 8 km…

Au départ, les initiés, ceux qui avaient eu la chance de participer aux séjours précédents, trépignaient déjà d'impatience, les autres étaient curieux et pressés de vivre l'expérience.

Sur place, les ados aguerris ont réalisé de belles prouesses sportives individuelles et collectives dans de nombreuses disciplines, récompensées par des moments de jeux et de détente. Alternant exploits sportifs et franche rigolade, ce séjour a une nouvelle fois marqué tous les esprits.

Les éducateurs du service des sports de la ville soulignaient les fabuleuses performances des enfants qui ont franchi toutes les étapes de la via ferrata sur ce parcours montagneux, et pour certains, les parties extrêmes qui longeaient la paroi rocheuse.

C'est ainsi, sur une note de fierté et d'accomplissement, que s'est conclu ce séjour.

De retour à Cap-d'Ail et en attendant de connaître la prochaine destination de la rentrée, ils pourront se retrouver à la plage Marquet dans le cadre des Anim'été.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct