Les athlètes monégasques se disent "très agréablement surpris par le village olympique" aux JO de Pékin

La délégation monégasque est à son aise à Yanqing (Chine). Tous sont unanimes pour reconnaître la qualité et la fonctionnalité des installations pour ces 24e Jeux Olympiques.

Article réservé aux abonnés
Avec le concours de Stéphan Maggi Comité olympique monégasque Publié le 10/02/2022 à 15:24, mis à jour le 10/02/2022 à 15:25
Dans la salle de restaurant, les protocoles ont été mis en place pour garantir un maximum de sécurité. Photo COM

C’est au sein du village olympique de Yanqing que sont installés les Monégasques. Située à 75 kilomètres au nord-ouest du centre de Pékin, Yanqing est une banlieue montagneuse de la capitale chinoise qui regorge de sources thermales, de parcs nationaux et de stations de ski. Au-delà des sites de ski alpin et de glisse (bobsleigh, luge et skeleton), on y retrouve également le tronçon Badaling de la Grande Muraille de Chine.

Conçu selon les caractéristiques culturelles des villages montagneux du nord de la Chine, mettant en lumière certains traits de la culture chinoise et faisant la promotion de la protection de l’environnement, le village olympique de Yanqing accueille près de 1.430 sportifs et membres d’équipes durant les Jeux olympiques et paralympiques.

 
Laurent Willems, ostéopathe de la délégation, aux petits soins pour les athlètes. Photo COM.

Centré sur l’athlète

Centre névralgique de la vie des athlètes, le village olympique est un lieu essentiel des Jeux. "Les Chinois ont vraiment réalisé quelque chose de très bien" reconnaissent les sportifs Rouge et Blanc. Logée dans deux appartements (avec pour voisins les Croates), la délégation de la Principauté est à son aise. "On avait forcément des a priori. On est très agréablement surpris. On s’est vite habitués aux mesures Covid (test buccal quotidien) et tout s’articule vraiment pour le mieux. Tout a été pensé et organisé dans l’intérêt de l’athlète. Il n’y a aucune perte de temps pour se rendre sur les sites de compétition qui sont remarquables."

Les bobeurs Boris Vain et Rudy Rinaldi à l’entraînement dans la salle de sport du village olympique. Photo COM.

Des bâtiments de deux ou trois étages

"Au village, ce ne sont pas des barres d’immeubles que l’on a eu l’habitude de voir ailleurs, les bâtiments ont deux ou trois étages maximum, ils sont chaleureux. Pour aller se restaurer, on a la chance, de par notre localisation, d’emprunter un sous-sol, de marcher trois-quatre minutes et on arrive au grand réfectoire qui assure un service 24h/24h, avec de la nourriture du monde entier. Pas la peine pour nous de sortir donc, de même quand on veut aller à la salle de sport."

L’ambiance au sein du village olympique est "conviviale sans être oppressante". Les Monégasques ont donc des conditions idéales dans leur quête de performances sportives.

Pour Damien Desprat, chef de mission, "l’ambiance au sein du village est conviviale sans être oppressante." Photo COM.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.