“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le Top 16, c’est par là !

Mis à jour le 13/11/2019 à 10:20 Publié le 13/11/2019 à 10:20
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Le Top 16, c’est par là !

L’AS Monaco doit battre les Grecs de Patras (1ers) pour ne pas compliquer son avenir européen

Le charismatique Makis Giatras, entraîneur du Promitheas Patras, a vécu un grand moment dimanche : le ‘’petit’’ Patras a battu l’ogre Panathinaïkos en quart de la Coupe de Grèce (81-79), dans une liesse absolue dont les salles grecques gardent le secret.

« La plus grande victoire de Promitheas dans son histoire », n’a pas hésité à commenter Giatras...

« C’est une honte, vous (les joueurs) perdez contre une équipe dont le budget total vaut moins que vos chaussures !», a grondé Giannakopoulos (président du Pana).

Il faut dire que Patras, l’outsider qui s’affirme à l’ombre des géants de l’Acropole, restait sur une finale du championnat de Grèce perdue sèchement 3-0 contre ce même ‘’Pana’’ en juin dernier.

Mais le club du Péloponnèse est dans une bonne phase. Actuel 2e de son championnat, Promitheas reste sur 4 victoires d’affilée en EuroCup. La seule équipe à l’avoir battu est Monaco, à l’aller en Grèce (77-74). Une victoire-revanche des Grecs ce soir sur le Rocher validerait déjà son billet pour le Top 16.

Monaco ne possède pas encore ce luxe. La Roca Team a eu du mal encaisser l’uppercut de Teodosic au buzzer à Bologne. Elle a ensuite perdu lourdement en Andorre, un mini-tsunami qui a accéléré une révolution interne avec le départ de Dylan Ennis (Saragosse) et l’arrivée d’un nouveau meneur haut de gamme (Norris Cole, voir ci-dessous).

Hall vs Clemmons

De fait, le bilan de l’ASM en EuroCup (3 v., 3 d.) lui recommande de faire le plein à domicile pour garantir sa qualification pour les poules du Top 16. « C’est un match important pour nous, appuie le coach Sasa Obradovic. On va rencontrer une formation plus forte qu’à l’aller. Cette équipe est bien coachée, elle sait jouer ensemble. Ce sera difficile. Mais on a besoin de ce succès ».

Le meneur Langston Hall (Patras) mène la cadence (12,0 pts, 6,7 passes). Il va croiser sur sa route le co-leader des interceptions en EuroCup, Anthony Clemmons (2,8), qui est aussi le meilleur scoreur de l’ASM dans la compétition (11,3 pts/match). L’ancien des Celtics, Chris Babb (14,3 pts) et Lypovyy, l’ailier ukrainien (12,3 pts) n’hésitent pas à dégaîner de loin : Promitheas pointe dans le trio de tête des équipes les plus adroites derrière la ligne (40,12 %). Loin devant la Roca Team, qui va tenter de régler la mire pour respirer mieux.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.