“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le pilote niçois Fabio Quartararo s’offre la pole position du Grand Prix d’Espagne MotoGP

Mis à jour le 01/05/2021 à 15:17 Publié le 01/05/2021 à 15:16
Fabio Quartararo, toujours à l’aise à Jerez

Fabio Quartararo, toujours à l’aise à Jerez Photo AFP

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Le pilote niçois Fabio Quartararo s’offre la pole position du Grand Prix d’Espagne MotoGP

Déjà invincible en 2020 sur le circuit de Jerez (2 poles, 2 victoires), le leader niçois du championnat a encore signé le chrono de référence, ce samedi, au guidon de sa Yamaha. Le Cannois Johann Zarco (Ducati Pramac) s’élancera en 6e position.

Son pilotage fluide, coulé, n’en finit plus de faire des merveilles dans cette arène andalouse. Après avoir remporté deux des trois premières courses 2021, Fabio Quartararo a encore répondu présent: 4e pole position consécutive sur le tracé de Jerez, l’un de ses jardins préférés!

Là même où il était devenu le plus jeune poleman de l’histoire du MotoGP, en 2019, l’enfant terrible de la baie des Anges a survolé les qualifications, ce samedi. En tête dès son premier tour rapide (1’36’’807), il se transcendera encore en fin de Q2 (1’36’’755), sans parvenir toutefois à subtiliser le record de la piste appartenant depuis 2020 à son coéquipier espagnol Maverick Vinales (1’36’’584).

"Ne vous fiez pas aux apparences, c’était une qualif’ difficile", commenta-t-il ensuite au micro de Canal +. "J’étais à la limite partout, j’ai même failli tomber! On est super content du rythme, même s’il reste des détails à peaufiner. Maintenant, il faut finir le boulot."

Ce dimanche, à 14h, Quartararo s’élancera devant l’Italien Franco Morbidelli (Yamaha SRT) et l’Australien Jack Miller (Ducati). Le Cannois Johann Zarco sera en embuscade, 6e, alors que le champion en titre, Joan Mir (Suzuki), figurera plus loin (10e), tout comme les légendes Marc Marquez (Honda), 14e, et Valentino Rossi (Yamaha SRT), 17e.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.