“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le derby pour l’AS Monaco

Mis à jour le 12/03/2019 à 10:17 Publié le 12/03/2019 à 10:17
Menton n’a pas su élever son niveau de jeu.

Menton n’a pas su élever son niveau de jeu. L. Boxitt

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le derby pour l’AS Monaco

Soir de derby à Monaco, avec un match qui aurait dû être âprement disputé, mais qui fut à sens unique.

Soir de derby à Monaco, avec un match qui aurait dû être âprement disputé, mais qui fut à sens unique. Après un départ raté de la part des Mentonnais (6’, 14-6), ces derniers se reprenaient grâce à l’apport de Lefevre et Lake et limitaient les dégâts pour atteindre la fin du QT1 avec un retard de 7 points (26-19). La rencontre était toujours aussi indécise dans le QT2 ; Menton avait du mal à contenir Da Silva, mais l’écart n’augmentait pas, grâce à un jeu collectif presque retrouvé et à l’adresse de N’Diaye. À la mi-temps, le MBC limitait les dégâts (46-39).

Le début de seconde période allait sonner le glas des espoirs mentonnais. Monaco, bien plus agressif en défense, plus adroit à distance et efficace en contre, scorait à tout va. En quelques minutes, l’écart allait enfler inexorablement. Et les locaux se retrouvaient avec 15 points d’avance (25’, 63-48) : le sort du match était presque scellé. Menton replongeait dans ses travers à l’entame du QT4, et l’issue ne faisait plus guère de doutes (30’, 72-50). La dernière période fut totalement anecdotique, sanctionnant une lourde défaite pour le MBC (81-62). L. B.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.