“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le Cannois Johann Zarco 2e du Grand Prix du Qatar MotoGP, le Niçois Fabio Quartararo 5e

Mis à jour le 28/03/2021 à 20:20 Publié le 28/03/2021 à 19:26
Johann Zarco retrouve le chemin du podium.

Johann Zarco retrouve le chemin du podium. (Photo Red Bull)

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Le Cannois Johann Zarco 2e du Grand Prix du Qatar MotoGP, le Niçois Fabio Quartararo 5e

Grand animateur d’une course d’ouverture palpitante à Losail, Zarco a fait parler la puissance du moteur V4 de sa Ducati Pramac pour renouer avec le podium ce dimanche aux côtés de Maverick Vinales (Yamaha), vainqueur, et Francesco Bagnaia (Ducati), 3e.

On attendait Fabio Quartararo et on a vu Johann Zarco. Première course au guidon de la Ducati du team Pramac, premier podium pour le Cannois qui retrouve le chemin de la "boîte" en s’adjugeant la 2e place du Grand Prix du Qatar.

Dans le top 3 dès le premier des 22 tours, l’ancien leader de l’équipe varoise Tech3, 6e sur la grille de départ, a tenu la cadence, contrairement aux deux pilotes usine de la firme italienne, Francesco Bagnaia et Jack Miller, en délicatesse avec leur pneu arrière durant la seconde moitié de course.

Finalement, seul Maverick Vinales, impérial au guidon de sa Yamaha, réussira à le distancer pour triompher, Zarco résistant in extremis à l’assaut du champion en titre Joan Mir (Suzuki).

De son côté, Fabio Quartararo, pourtant 2e au départ et meilleur temps du warm up le matin, n’a jamais été en mesure de jouer la gagne. Le jeune successeur niçois de Valentino Rossi chez Yamaha réussit tout de même à glaner les gros points de la 5e place.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.