“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Laurent Boulesteix nous a quittés

Mis à jour le 29/02/2020 à 11:24 Publié le 29/02/2020 à 11:24
Laurent Boulesteix, un entraîneur qui a marqué l’AS Monaco natation.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Laurent Boulesteix nous a quittés

Le sport monégasque et l’AS Monaco natation sont en deuil.

Le sport monégasque et l’AS Monaco natation sont en deuil. Laurent Boulesteix est décédé à l’âge de 45 ans des suites d’une longue maladie. Ses obsèques ont eu lieu, hier, à l’église Saint-Nicolas à Fontvieille.

Laurent Boulesteix était un passionné et un habitué des bassins, la natation était quelque chose de très important pour lui. Arrivé en Principauté en 2002, il avait en charge le groupe excellence, au sein de l’ASM natation, avant de devenir l’adjoint de Michel Pou, l’entraîneur général. La liste des très nombreux nageurs qu’il a façonnés au fil des années donne une idée de l’importance du personnage pour qui tout le monde avait un profond respect, car apprécié de tous.

Humble, très respectueux et fidèle dans ses engagements, Laurent Boulesteix avait travaillé, en parallèle à ses fonctions dans le club asémiste, en natation scolaire dans les établissements monégasques où il était, là aussi, un enseignant et un collègue estimé. Toujours à l’écoute, souriant et généreux, il a également longuement œuvré au développement du Meeting international de natation, en y modernisant la partie informatique après avoir créé et conçu le site Internet de l’ASM natation.

À son épouse Corinne, à son fils Valentin, à sa fille Lily-Rose, à ses parents, à ses proches et amis, Monaco-Matin présente ses plus vives condoléances.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.