L'Arabie Saoudite accueillera les Jeux asiatiques d'hiver en 2029 et souhaite "une atmosphère hivernale au cœur du désert"

Le Conseil Olympique d'Asie (OCA) a annoncé que l'Arabie Saoudite avait été choisie pour accueillir les Jeux asiatiques d'hiver. Ils se dérouleront dans la mégalopole futuriste de Néom, sur les bords de la mer Rouge au nord-ouest du royaume. Un environnement relativement désertique qui s'apprête à accueillir des sports d'hiver... Vers une nouvelle hérésie climatique?

La rédaction Publié le 04/10/2022 à 16:27, mis à jour le 04/10/2022 à 16:14
L’Arabie saoudite a été désignée ce mardi pour accueillir les Jeux asiatiques d’hiver de 2029. La compétition devrait se dérouler à Trojena. Photo AFP

Après les stades climatisés du Qatar, voici la neige en Arabie Saoudite... Les Jeux asiatiques d'hiver se tiendront dans la ville futuriste de Néom dans le nord-ouest de l'Arabie Saoudite. C'est le royaume qui a été choisi pour accueillir cet événement sportif, et ainsi devenir le terrain de jeu des différentes disciplines sportives qui s'y déroulent. 

L'annonce a été faite dans le communiqué de presse de l'organisation précisant que la décision avait été prise "à l'unanimité", lors de l'assemblée générale qui s'est tenu à Phnom Penh au Cambodge. 

Le projet Néom est porté par le prince héritier Mohammed Ben Salmane, qui est aussi le président du conseil d'administration de ce programme. Une première annonce avait été faite en 2017 pour ce chantier titanesque sur les bords de la mer rouge, qui représenterait pas moins de 500 milliards de dollars d'investissement. Une réalisation futuriste dans une zone désertique, qui avait été mise en doute par plusieurs architectes et économistes. 

 

"Une atmosphère hivernale au cœur du désert"

Les jeux asiatiques d'hiver devraient se dérouler dans la zone montagneuse de Neom, où, selon les promoteurs du site internet, le mercure peut descendre jusqu'à 0 degrés pendant la saison hivernale. 

Avec ses reliefs à l'allure désertique, difficile d'imaginer une atmosphère de station de ski et de sports d'hiver... C'est pourtant tout le défi que s'est lancée l'Arabie Saoudite d'ici à 2029. Torjena, deviendra la station qui accueillera, des pistes de ski (ouverte à l'année!), un lac artificiel, des chalets, des manoirs et des hôtels de luxe selon le site internet. Le tout devrait être livré en 2026. 

Des infrastructures afin de recevoir comme il se doit les compétitions de ski, de snowboard, de hockey sur glace et de patinage artistique, soit 47 épreuves au total, dont 28 sur neige et 19 sur glace. 

Nouvelle hérésie climatique? Mohamed Ben Salmane a en tous cas promis que projet avait pour but de "redéfinir le tourisme de montagne dans le monde, tout en respectant les principes de l'écotourisme". 

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.