“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

La victoire a été difficile à chercher L'ASM se distingue à Montpellier

Mis à jour le 24/01/2018 à 05:02 Publié le 24/01/2018 à 05:02
 Le MBA s'est fait peur mais repart de Paris avec la victoire.

Le MBA s'est fait peur mais repart de Paris avec la victoire. P. Magoni

Monaco-matin, source d'infos de qualité

La victoire a été difficile à chercher L'ASM se distingue à Montpellier

Malgré quelques frayeurs, le MBA est revenu de la capitale avec une victoire face au Centre Fédéral, samedi après-midi (54-61).

Malgré quelques frayeurs, le MBA est revenu de la capitale avec une victoire face au Centre Fédéral, samedi après-midi (54-61). Une bonne nouvelle avant les grosses échéances à venir.

Et de quatre ! Sur le parquet du Centre Fédéral samedi après-midi, les joueuses d'Olga Tarasenko ont assuré l'essentiel en enchaînant un quatrième succès de suite (54-61). Une victoire sans éclat et même après quelques frayeurs, tant les espoirs parisiennes ont tenu la dragée haute aux Monégasques. Le Centre Fédéral se payait même le luxe d'entamer le dernier quart-temps en tête (46-43, 30') après avoir été mené de 12 points en début de rencontre.

Profitant également de la défaite d'Orthez à Brive pour se rapprocher de la première place (qui est à seulement deux points), le MBA va accueillir tous ses concurrents directs à la montée dans les semaines à venir. Mais avant cela, place à la coupe contre l'ASVEL, ce samedi. Retour sur le match avec Guiday Mendy (24 points).

Le MBA n'a pas flanché

« La victoire a été difficile à chercher. Le Centre Fédéral a beaucoup progressé depuis septembre dernier. En face, ce sont de jeunes filles qui courent partout, elles ne lâchent rien. On fait un bon début de match puis elles commencent à rentrer des tirs, ce qui les met en confiance. Elles sont euphoriques, continuent à mettre plusieurs paniers tout en étant agressives en défense. Elles réussissent même à repasser devant mais l'expérience de notre équipe nous permet de gagner. C'était chaud. On est mené jusqu'au dernier quart-temps. Il ne faut pas oublier que Coralie (Magoni) a été exclue pour deux fautes techniques. Deux options s'offrent alors à nous : soit on va dans le bon sens, soit on ne réagit pas bien et on perd. Finalement, on réagit bien et on va chercher cette victoire. »

Les grosses écuries à domicile pour la phase retour

« On reçoit Villeurbanne deux fois en deux semaines, d'abord en coupe de France puis en championnat. C'est une très bonne chose d'accueillir les grosses équipes en phase retour. On connaît leurs forces et leurs faiblesses grâce à la manche aller. Ce sera à nous de nous adapter. L'objectif est de remporter tous les matchs à domicile, l'extérieur sera du bonus. »

Samedi, c'est le retour de la Coupe

« La coupe a un double enjeu. On peut gagner un point en championnat à chaque tour franchi à partir des huitièmes de finale. Ce n'est pas négligeable. Ce serait bien que les filles retournent à Bercy et que je les accompagne ! (rires) On va jouer sur les deux tableaux. Il faudra disputer tous les matchs à fond mais ce ne sera pas facile. »

Les Villeurbannaises sont en forme

« Ca va être chaud. Elles ont gagné de 30 points ce week-end, nous de 7 en se faisant un peu peur. Villeurbanne sera en confiance, on s'attend à une rencontre compliquée et très disputée. Par rapport à notre match aller chez elles, je pense qu'on est capable de les battre à l'Annonciade. Il nous faudra du monde et du soutien en tribunes ! »

Récemment, les athlètes de l'AS Monaco Athlétisme se sont déplacés à Montpellier pour participer à une compétition indoor. À l'issue de cette compétition, tous ont montré qu'ils étaient prêts pour la saison à venir. Mention spéciale pour Malory et Jason Malgherini, qui ont respectivement remporté les titres de vice-championne et de champion régionaux sur les épreuves combinées.

Avec un total de 3988 points, Jason, qui a commencé l'athlétisme il y a peu, progresse rapidement. Sur 60 mètres, Charlotte Afriat, a réalisé une performance de 7'98. À l'issue de cette compétition, elle fait partie des 15 meilleurs au bilan français. Chez les coureurs de 400 m, Tristan Baldini a signé un chrono de 49'27 pour la 2e course de sa carrière, qui le place actuellement 9e performance française de la saison. Jessica Ratti et Lise Boryna n'ont rien à regretter pour leurs premières courses de la saison, courant respectivement en 59'50 et 59'85.

À noter également la performance de Thomas Mironenko sur 60 mètres. Pour sa première saison en catégorie senior, il a établi un nouveau record personnel à 7'15. Finalement, Tony Mazzula a réalisé un chrono de 7'32 et que Vincent, seulement cadet 1, a couru en 7'49.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.