“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La Nationale 1 à la porte de la Pro B

Mis à jour le 19/04/2016 à 05:04 Publié le 19/04/2016 à 05:04
Les quatre pongistes de l'équipe fanion de l'ASM laissent éclater leur joie à l'issue de cette nouvelle victoire leur ouvrant le chemin des play-off vers une possible montée en Pro B.	(DR)
Monaco-matin, source d'infos de qualité

La Nationale 1 à la porte de la Pro B

C'était un week-end haletant pour l'ensemble des équipes de l'ASM Tennis de table et l'entraîneur général, Eric André.

C'était un week-end haletant pour l'ensemble des équipes de l'ASM Tennis de table et l'entraîneur général, Eric André. Toutes affichent des objectifs importants pour leur avenir, que ce soit dans la course au maintien ou pour accéder à la division supérieure.

Tout a débuté par la D3, avec Max Biadala, Claudio Della Croche, Abisanth Kandasamy et Clément Tintori, qui recevait le Cavigal dans une rencontre accrochée se soldant par un nul, permettant à cette équipe de croire encore à son maintien.

Le même jour mais à l'extérieur, la D1 se devait de tout entreprendre pour conserver la troisième place de son groupe et assurer elle aussi son maintien contre le CCCF Nice. La détermination et la combativité des Monégasques, Jean Pascal Farrugia, Patrice Fasanelli, Hervé Klein et Gobinath Rasanayagam, leur permettront de s'adjuger la rencontre sur le score de 8 à 6. Enfin, la Régionale 2 dominait Aix-Les Milles sur le score sans appel de 11 à 3, confortant cette équipe, emmenée par Ulrika Quist, Lauren Riley, Grégory Sahuc et Didier Brulé, dans son objectif de montée.

Aux portes de l'élite…

La Prénationale 1 devait s'assurer d'une victoire afin de ne pas s'infliger la déception de la saison passée qui leur avait valu une descente de division. La formation monégasque, composée de Florian Prosper, Martin Tiso, Fabrice Lacrimini et Lorenzo Cortese, allait assommer leurs adversaires de Pertuis sur le score de 8 à 0 !

La Nationale 1, invaincue depuis le début de la seconde phase, jouait un match capital à Courbevoie puisqu'une nouvelle victoire leur ouvrait le chemin des play-off pour la Pro B, pour la première fois dans la longue histoire du tennis de table monégasque. Les joueurs de l'équipe fanion, conscients de l'enjeu et connaissant parfaitement la valeur de leurs adversaires, surmontaient leur appréhension et leurs craintes, entamant la partie à grande vitesse et dominant leurs adversaires d'entrée par un 4 à 0, sans perdre un seul set.

Leurs adversaires ne parvenaient pas à inverser la tendance et subissaient le rouleau compresseur rouge et blanc qui l'emportait sur le score méritoire de 8 à 2, en route pour une possible accession en Pro B, un événement historique pour Eric André, coach de cette équipe : « Cela serait évidemment fantastique mais ne brûlons pas les étapes. Une phase sans aucune défaite est déjà superbe et mes joueurs vont devoir affronter les trois autres équipes françaises arrivées premières de leur groupe. Ce ne sera pas une mince affaire, mais quel que soit le résultat, je ressens une immense fierté vis-à-vis d'eux ainsi qu'un profond respect pour leur engagement dans cette magnifique aventure. »

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.