“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La Coupe de France devrait être annulée cette saison, annonce Jean Castex

Mis à jour le 02/12/2020 à 10:58 Publié le 02/12/2020 à 10:51
Illustration du football amateur.

Illustration du football amateur. Photo NM

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La Coupe de France devrait être annulée cette saison, annonce Jean Castex

Interrogé au micro de BFMTV ce mercredi matin, le Premier ministre a confirmé que les sports amateurs collectifs ne reprendront pas avant le 20 janvier, sonnant ainsi l'annulation pure et simple de la Coupe de France cette saison.

Jean Castex a donné un coup de massue sur le football français. Interrogé par Jean-Jacques Bourdin pour savoir si "la Coupe de France était morte", le Premier ministre a tout d’abord expliqué aider et soutenir la compétition avant de concéder à demi-mot qu’elle ne pourrait se dérouler.

Autre mauvaise nouvelle pour le monde sportif, les salles de sport ne rouvriront pas début janvier comme les professionnels du secteur le souhaiteraient. "Les salles de sport font partie des établissements recevant du public qui présentent le plus de risque. Il y a des contacts, on y sue, c’est clos, on y reste longtemps. Je vous confirme – au moment où je m’exprime devant vous et compte tenu des données sanitaires et épidémiologiques dont je dispose – je ne vois pas de réouverture des salles de sport avant le 20 janvier", a-t-il détaillé.

Depuis sa création en 1917, la coupe de France a toujours eu lieu même en temps de guerre. Son annulation serait donc une grande première.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.