Rubriques




Se connecter à

L'US Cap-d'Ail fête ses héros

Le jour de l'ouverture de l'Euro était une grande journée pour les amoureux du ballon rond. Et encore un peu plus à Cap-d'Ail avec la réception donnée au château des Terrasses, en l'honneur de l'équipe première senior de l'Usca.

PIERRE DU TERRAIL Publié le 24/06/2016 à 05:05, mis à jour le 24/06/2016 à 05:05
L'équipe première de l'Usca a été reçue par la municipalité pour fêter comme il se doit une saison exceptionnelle et la montée en DHR. Photo DR

À l'invitation de Xavier Beck, maire de la commune, Joël Delalande, président du club, son staff et les joueurs ont répondu présent pour recevoir les félicitations de la municipalité pour leur titre de champion de promotion d'honneur, synonyme d'accession en division d'honneur régionale.

Le doublé pour le centenaire

Patrick Calzoni, entraîneur de l'équipe, était fier et touché de cette attention en recevant sa récompense, tout comme l'ensemble des 20 joueurs ayant participé à cette aventure, une accession amplement méritée et une première place obtenue avec 9 points d'avance sur le second.

 

À l'inverse des saisons précédentes où l'Usca avait du mal à passer l'hiver, comme le soulignait le maire, les jaunes et noirs ont accéléré après la trêve pour aller décrocher le titre à Vence courant mars.

En cette année du centenaire du club, ce titre de champion était déjà la cerise sur le gâteau. Mais c'était sans compter sur le doublé avec la finale gagnée de la Coupe Côte d'Azur, dimanche dernier contre une vieille connaissance, l'AS Vence.

Jeannine Tardeil, conseillère municipale et présidente d'honneur de l'Usca, n'a pas manqué de féliciter l'équipe et ses joueurs autour du buffet qui suivait la cérémonie en présence de Sabrina Ferrand, conseillère départementale, de Gilles Frasnetti, adjoint aux sports, et de très nombreux élus de la commune présents pour encourager et soutenir les joueurs dans leur nouveau challenge.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.