“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'ASM se reprend bien

Mis à jour le 03/10/2017 à 05:14 Publié le 03/10/2017 à 05:14
Contre Antibes, Monaco s'est bien ressaisi après sa défaite en championnat contre Nîmes.

Contre Antibes, Monaco s'est bien ressaisi après sa défaite en championnat contre Nîmes. archives Cyril Dodergny

L'ASM se reprend bien

Il faut rebondir même s'il n'y a pas de quoi s'alarmer.

Il faut rebondir même s'il n'y a pas de quoi s'alarmer. Le derby face à Antibes en coupe de France tombe très bien. » Après la défaite de son équipe face à Nîmes il y a une semaine, Xavier Mangematin comptait beaucoup sur ce match pour relancer la machine. Ses joueurs se sont repris et sont allés gagner à Antibes, samedi soir (28-35).

Dans une confrontation face à un adversaire qu'ils sont appelés à retrouver au cours de la saison, ces derniers ont été sérieux et ont rapidement pris les devants. Si les Monégasques comptaient jusqu'à cinq buts d'avance en première mi-temps (11-16, 23'29), ils rentraient toutefois aux vestiaires après avoir subi une remontée d'Antibes (16-19, 30').

Housni Mohamed, très adroit samedi soir (9/10 au tir), se chargeait de calmer les velléités antiboises dès le début de la seconde période. Grégoire Breemeersch se rendait décisif et Raphael Guillaume, jusque-là auteur de timides débuts, prenait ses responsabilités et guidait les siens en inscrivant trois de ses sept réalisations, bien épaulé par un Sébastien Plaquin en réussite depuis le début de la saison (7/7 au tir).

Antibes revenait à un petit point de Monaco (22-23, 42'39) mais les hommes de Xavier Mangematin reprenaient progressivement jusqu'au sept points d'écart (25-32, 53'45). Avantage qui durera jusqu'à la fin du match, permettant à l'équipe monégasque de se qualifier pour le tour suivant et de se rassurer. Retour sur cette victoire avec l'entraîneur.

La réaction attendue

« On a bien maîtrisé notre sujet, c'était plutôt cohérent. J'aurais aimé qu'on soit encore un peu plus dangereux dans les montées de balle. Mais j'ai trouvé que c'était beaucoup mieux dans l'état d'esprit et l'écoute. Il y a des petits passages où c'était un peu plus compliqué mais de manière générale c'était plutôt abouti. L'adversité n'était pas le même non plus. Il ne faut pas tirer des plans sur la comète, ce sera encore plus dur contre La Crau samedi.

De manière générale, c'était encourageant et satisfaisant. Les joueurs commencent à bien s'approprier tout ce que l'on veut faire. C'était la réaction attendue, en tout cas dans le sérieux et dans l'écoute. Un match maitrisé avec du temps de jeu pour tout le monde. Il y a encore pas mal de travail sur les deux aspects, défensif et offensif, mais j'ai trouvé que dans la maitrise collective c'était plus intéressant que ce qu'on avait fait jusque là. ça demande confirmation contre La Crau. »

Séquence vidéo décisive

« On n'en avait pas fait depuis le début de l'année et je pense que c'était le bon moment. ça a duré une demi-heure et on a débriefé ce qui n'a pas été. On était dans une semaine de coupe qui est aussi différente en terme de travail, on se focalise plus sur le développement de ce qu'on veut faire et l'ajustement de ce qui n'a pas été plutôt que de se focaliser sur l'adversaire. Là, on a bien remis les pendules à l'heure. C'était important que les joueurs se voient et de ne pas dramatiser outre mesure ce qui s'est passé. On a été battu oui, l'état d'esprit n'y était pas mais il ne faut pas non plus se voir moins beau. J'espère que ce match pourra leur donner beaucoup de confiance. Il y a eu de vraies satisfactions comme Raphaël Guillaume, les ailiers qui ont marqué, le taux de réussite au tir, la construction du jeu, l'organisation… C'est plutôt collectivement que je veux retenir les choses. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct