“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L’ASM II lourdement battue

Mis à jour le 11/08/2019 à 10:07 Publié le 11/08/2019 à 10:07

L’ASM II lourdement battue

Monaco a marqué quatre fois, mais a réussi à perdre son premier match de championnat ! Face à un promu, la défense a pris l’eau. Inquiétant...

Pour la première journée du championnat de National 2 (Groupe D) l’AS Monaco II recevait un promu, Louhans Cuiseaux (Saône-et-Loire). Sous une chaleur étouffante avec plus de 30 degrés au stade Prince Héréditaire Jacques, les deux formations avaient pour but de bien commencer le championnat. L’entame de match débutait mal pour les joueurs de David Beckhoura avec un but dès la 2e minute de jeu par Barty après un long ballon derrière la défense monégasque et une mauvaise lecture de balle par le portier asémiste Louis Théo. En tribunes, les nombreux supporters de Louhans jubilaient d’entrée. Monaco tente de réagir après ce but rapidement encaissé et c’est Moussa Sylla qui égalise de la tête (18e) après un centre millimétré de Nguinda. A partir de ce moment-là le match fut relativement équilibré et les gardiens décisifs. Le coup de massue intervient juste avant la pause où Monaco II encaisse deux buts coup sur coup (44e et 45e) ce qui met en colère l’entraîneur monégasque David Beckoura.

Dès la reprise, Monaco se fait de nouveau surprendre par les Louhannais, opportunistes tout au long de la rencontre avec un nouveau but signé Macalou (46e). La seconde période va être folle avec la réduction du score par le talentueux Enzo Millot d’une frappe parfaitement enroulée hors de portée du gardien adverse (2-4, 59e). Alors que Monaco pensait pouvoir revenir à nouveau dans cette partie, Louhans inscrit un nouveau but cette fois-ci sur corner d’une tête très bien placée de la part d’Abderrahmane (62e). Moussa Sylla obtient à la 70e un penalty transformé par Wilson Isidor à peine entré en jeu (3-5). Sylla de nouveau, rate l’occasion de revenir à un but de l’égalisation mais malgré la cage vide, sa frappe passe au-dessus du cadre (84e). C’est son coéquipier Ayiah qui permet à l’ASM de revenir à 4-5 dans ce match fou (88e). Alors que Monaco donne tout, un ultime contre des Bourguignons et un sixième but inscrit par Ahoure (90e) sonna la fin du match dans un match à rebondissements. Monaco II devra se ressaisir dès la prochaine journée avec un déplacement à Lyon le 17 août.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.