“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'ASM dans un fauteuil face à Salon

Mis à jour le 06/11/2018 à 05:15 Publié le 06/11/2018 à 05:15
Quand les Monégasques jouent comme cela, difficile de les arrêter...

Quand les Monégasques jouent comme cela, difficile de les arrêter... J.B.

L'ASM dans un fauteuil face à Salon

Les rugbymen monégasques n'ont fait qu'une bouchée de leurs homologues salonais, dimanche après-midi (68-7)

Le match

Que dire, excepté que la rencontre a été à sens unique (68-7). Certes, l'adversaire du jour, dernier du championnat, se présentait en victime expiatoire. Mais quand l'AS Monaco déroule un tel rugby, il est tout simplement injouable…

Réglée comme une horloge, la machine monégasque n'a jamais déraillé, a toujours joué dans le bon tempo et s'est montrée impartiale sur toute la durée du match : un essai collectif en guise de bienvenue (1'), puis un dernier de Bautista pour la route, transformé par l'artilleur Picardet (80').

Onze essais ont été marqués dans cette rencontre, dont dix pour l'ASM, qui s'empare de la deuxième place du championnat. Quant à l'équipe réserve, elle s'est une nouvelle fois largement imposée (44-3). Le rugby monégasque se porte bien, merci pour lui !

La décla

Sylvain Masson, entraîneur des avants : « On avait à cœur de mettre en place ce que l'on travaille à l'entraînement depuis plusieurs semaines, il fallait valider cela par une victoire avec bonus. On attaque très bien le match, ça devient une constante. Forcément, ça nous met dans le bon tempo. On a réussi à marquer des essais sur des groupés pénétrants, l'une de nos forces cette saison, tout en mettant en place de belles combinaisons derrière. On a quand même quelques axes de travail sur la durée, et le déplacement au Beausset ce dimanche sera un gros test. »

L'événement

Samedi soir, à partir de 20 h au club house de l'ASM, il sera possible de regarder le test-match France-Afrique du Sud en compagnie de deux champions de France, Armand Battle et Yohan Domenech.

Les deux joueurs du Castres Olympique ne viendront pas les mains vides : le fameux Bouclier de Brennus fera également le déplacement ! Entrée : 15 euros par personne (dîner et une boisson).


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.