Rubriques




Se connecter à

L’AS Monacoeur solidaire des vallées

En début de semaine, l’AS Monaco est allée à la rencontre de jeunes écoliers de Saint-Martin-Vésubie, une initiative menée dans le cadre de son programme dédié à la jeunesse AS Monacoeur.

La rédaction Publié le 21/05/2021 à 10:52, mis à jour le 21/05/2021 à 19:40
Les élèves des écoles maternelle et primaire de Saint-Martin-Vésubie ont reçu la visite de Bouba, la mascotte de l’AS Monaco. L’éléphant est venu leur distribuer des peluches. AS MONACO

Bouba, la mascotte de l’ASM était de la partie pour donner le sourire aux enfants et les malles remplies de peluches à son effigie pour chaque élève présent lors de l’événement.

Plusieurs animations étaient prévues avec les jeunes écoliers des écoles maternelle et primaire de la commune, durement touchée par la tempête Alex en octobre dernier, entre tournoi de football improvisé et "high five" avec les jeunes footballeurs en herbe.

Des échanges avec Youssouf Fofana et Benjamin Lecomte

Les enfants ont ensuite eu la surprise de pouvoir échanger en visioconférence avec le gardien Benjamin Lecomte et le milieu de terrain Youssouf Fofana. Chacun a pu poser une question aux deux joueurs.

 

Les écoliers avaient également préparé des dessins représentant l’ensemble de l’effectif monégasque. De quoi assurer une belle ambiance.

En attendant de pouvoir les accueillir au Louis-II, lorsque la situation sanitaire le permettra, AS Monacoeur a également fait parvenir 350 peluches à destination des enfants de nombreuses autres communes touchées par la tempête Alex.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.