“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'AS Monaco trop juste de 16 secondes

Mis à jour le 13/12/2017 à 05:20 Publié le 13/12/2017 à 05:19
Le baroud d'honneur de l'ASM n'aura pas suffi.

Le baroud d'honneur de l'ASM n'aura pas suffi. H.G.

L'AS Monaco trop juste de 16 secondes

Ce samedi, à la salle des Monegetti, les Monégasques ont craqué à la dernière seconde face aux filles de Carqueiranne Var Basket, sur le score final de 68-69.

Ce samedi, à la salle des Monegetti, les Monégasques ont craqué à la dernière seconde face aux filles de Carqueiranne Var Basket, sur le score final de 68-69.

Le premier quart-temps est le spectacle d'une ambiance tendue entre les deux équipes. Dès le début du match, les deux équipes produisent un jeu agressif. Plusieurs fautes sont signalées mais l'affrontement physique perdure. Les Monégasques sont maladroites au tir mais contrent souvent les tentatives adverses. Score de parité à l'issue du premier quart-temps (16-16).

Une fin haletante

Les locaux se méprenaient, Carqueiranne n'était pas venu pour assister au déroulé monégasque. Les visiteuses prennent l'avantage, emmenées par une superbe Cache (18pts). à la mi-temps : 27-36.

Monaco sort de la léthargie au retour des vestiaires et s'approprie le jeu, les Carqueirannaises plient mais s'accrochent et bouclent le QT3 en tête (48-50).

Le dernier quart-temps est d'anthologie, les filles de Monaco mettent du cœur à l'ouvrage et parviennent à prendre l'avantage au score à 30 secondes de la fin (68-67), grâce à un lancer franc de Bouvet.

Mais à 16 secondes de la fin de la partie, Cache cloue Monaco au pilori d'un panier à deux points (69-68).

Une rencontre pleine de suspens que les Rouge et Blanc terminent malheureusement par une troisième défaite.


La suite du direct