“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'AS Monaco termine sur une défaite

Mis à jour le 23/07/2017 à 05:16 Publié le 23/07/2017 à 05:16
Rony Lopes à la lutte avec l'ancien monégasque Fabio Coentrao. Avant le match, Leonardo Jardim a reçu le trophée du meilleur entraîneur portugais à l'étranger.

Rony Lopes à la lutte avec l'ancien monégasque Fabio Coentrao. Avant le match, Leonardo Jardim a reçu le trophée du meilleur entraîneur portugais à l'étranger. AFP et ASM

L'AS Monaco termine sur une défaite

A une semaine du premier match officiel de la saison, contre le Paris-SG lors du Trophée des Champions, Leonardo Jardim a aligné pour la première fois ce qui semble être son équipe type du moment où Kongolo, Rony Lopes et Tielemans ont pris les places respectives de Mendy, Silva et Bakayoko.

A une semaine du premier match officiel de la saison, contre le Paris-SG lors du Trophée des Champions, Leonardo Jardim a aligné pour la première fois ce qui semble être son équipe type du moment où Kongolo, Rony Lopes et Tielemans ont pris les places respectives de Mendy, Silva et Bakayoko.

Malgré tout, les Monégasques se sont inclinés face au Sporting (1-2) après une première mi-temps manquée au niveau de l'efficacité, ce qui ne fut pas le cas de leurs adversaires du soir. L'ASM aura péché au niveau de la fraîcheur physique.

Après la pause, les très nombreux changements ont haché le rythme, Carrillo réduisant le score sur une grossière erreur de relance des Portugais en fin de match.

C'est la première défaite de l'ASM durant cette préparation.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct