“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

L'AS Monaco s'est fait peur

Mis à jour le 10/10/2018 à 05:19 Publié le 10/10/2018 à 05:19
Même avec un effectif réduit (Bausset blessée), les joueuses de l'AS Monaco ont remporté les deux points de la victoire au golden set.

Même avec un effectif réduit (Bausset blessée), les joueuses de l'AS Monaco ont remporté les deux points de la victoire au golden set. E. A.

Je découvre la nouvelle offre abonnés

L'AS Monaco s'est fait peur

« C'était un match éprouvant sur la durée alors c'est une victoire qui fait vraiment du bien », lâche l'entraîneur monégasque Petja Popova à l'issue d'une rencontre haletante, du début à la fin.

« C'était un match éprouvant sur la durée alors c'est une victoire qui fait vraiment du bien », lâche l'entraîneur monégasque Petja Popova à l'issue d'une rencontre haletante, du début à la fin. Les volleyeuses de l'AS Monaco ont enchaîné une troisième victoire en autant de journées en s'imposant au golden set (20:18). Grâce à ces deux points, elles se placent quatrième au classement général. Les coéquipières de Revel Chion commençaient fort en dominant de la tête et des épaules leurs adversaires du jour, qui semblaient complètement désorientées dans leur partie de terrain et s'imposaient largement dans le premier set, sur un score fleuve (25:10, 1-0).

En confiance, les Monégasques continuaient sur leur lancée dans le second. Mais rapidement, un moment de flottement s'emparait des joueuses du Rocher, qui se laissaient dépasser par les Olympiennes dans le jeu et au score (16:20). Les visiteuses allaient clore le deuxième set, quand les hôtes faisaient preuve de sang-froid pour recoller, en vain (20-25, 1-1).

« Je me méfiais de cette équipe »

Les joueuses de Petja Popova, qui commençaient logiquement à se fatiguer, peinaient à rentrer dans le troisième set et leurs adversaires prenaient le large (4-11). « Je me méfiais de cette équipe, car nous les avions déjà rencontrées en tournoi. Elles sont arrivées à imposer leur jeu et à nous faire perdre le nôtre », confiait l'entraîneur.

Mais le réveil ne tardait pas et Da Moura avec 5 points d'affilés permettaient à son équipe de revenir au score aidé par Revel Chion et ses smashs imparables. Les rouge et blanche finissaient par s'imposer (25:23, 2-1). Malgré un avantage sur le début du set, l'OAJP remportait le quatrième (23:25, 2-2). Les deux équipes repartaient donc sur un golden set, avec un point défensif chacune. Une bataille et pas des moindres pour les Monégasques qui faisaient bloc aux attaques de leurs adversaires et gardaient l'avantage sur la quasi-totalité de ce dernier set. Elles s'imposaient (20-18, 3-2) au terme d'une rencontre où le mental a compté tout autant que la technique, sinon plus. La semaine prochaine, les volleyeuses monégasques iront affronter les joueuses du Club Omnisports de Saint-Fons, qui se sont inclinées lors de cette troisième journée de championnat.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.