“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

L'AS Monaco récupère ses deux points

Mis à jour le 13/08/2013 à 11:09 Publié le 13/08/2013 à 11:04
Falcao a marqué pour sa première apparition officielle sous les couleurs de l'AS Monaco.

Falcao a marqué pour sa première apparition officielle sous les couleurs de l'AS Monaco. Patrice Lapoirie

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'AS Monaco récupère ses deux points

Sanctionnée à la fin de la saison passée de 3 points (dont 1 avec sursis) et d'un match à huis clos par la commission de discipline de la LFP (Ligue professionnelle), l'AS Monaco a finalement récupéré ses 2 points.

Sanctionnée à la fin de la saison passée de 3 points (dont 1 avec sursis) et d'un match à huis clos par la commission de discipline de la LFP (Ligue professionnelle), l'AS Monaco a finalement récupéré ses 2 points.

La décision de retrait des points a été annulée par la Commission Supérieure d'appel de la Fédération (FFF). En revanche, la sanction du match a huis clos a été maintenu.

Une très bonne nouvelle pour le club princier, qui s'est imposé d'entrée samedi dernier à Bordeaux (2-0 avec la manière) et qui nourrit de très grandes ambitions pour cette saison.

Quant au huis clos, il ne concernera pas la rencontre Monaco-Montpellier dimanche 18 août (14h au Louis-II) mais sans doute Monaco-Toulouse (le 23 août, 3e journée) ou Monaco-Lorient (le 14 septembre, 5e journée).

L'ASM a en effet saisi le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français), lequel a nommé un conciliateur : l'audience est prévue le 20 août.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.