“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'AS Monaco poursuit son opération séduction

Mis à jour le 12/08/2016 à 05:04 Publié le 12/08/2016 à 05:04
Fabien Barthez (ci-dessous) fait partie des anciens Asémistes à avoir accepté d'accoler son image au projet. Il est ici associé  au prestigieux et mythique Bal de la Rose avec ce message : « Le glamour est au Bal de la Rose à Monaco. La grande classe est dans les cages de Monaco ». D'autres légendes du club devraient lui emboîter le pas les semaines à venir.	(©ASM)

L'AS Monaco poursuit son opération séduction

À la veille de débuter son championnat face à Guingamp (ce soir, à 20 h 30, au Louis-II), le club a dévoilé sa nouvelle « signature ». Étape primordiale d'un ambitieux projet de communication

La surprise était bien gardée. Quatre ans après avoir intégré le nom de Monaco dans son emblématique logo [auparavant ASM, ndlr] et alors que les opérations marketing innovantes se multiplient ces derniers mois (lire page suivante), l'AS Monaco a avancé un peu plus ses pions sur l'échiquier international du ballon rond, hier, en se dotant d'une nouvelle « signature » : « Unique Forever ».

Plus qu'un éphémère slogan, une identité graphique vouée à traverser les saisons et rallier les supporters de tous continents autour d'une idée : Monaco a été, est, et restera unique dans l'univers du football. Et pas que…

À l'instar de Barca (Més que un club), du PSG (Dream Bigger) ou de Liverpool (You'll never walk alone), l'ASM a donc depuis 18 heures hier - heure de diffusion de l'information sur les réseaux sociaux -, une « signature » propre.

« L'avantage c'est que, même si elle se veut internationale, elle se comprend aussi facilement en français qu'en anglais. ''Unique'' se dit de la même manière et ''Forever'' est un mot rentré dans les mœurs, que tout le monde comprend », précise le directeur de la communication de l'ASM, Bruno Skropeta.

« Cette signature souligne le caractère singulier et exceptionnel de l'AS Monaco, tout en soulignant son rôle d'ambassadeur sportif de la Principauté. C'est un club à part, avec ses caractéristiques, ses forces, mais unique aussi par son histoire et son héritage. Et il sera toujours unique, surtout dans un monde du sport où on a de plus en plus l'arrivée de mégalopoles, de clubs avec des puissances étrangères importantes. A coté, l'AS Monaco est le club d'une Principauté. C'est unique dans ce monde du sport », poursuit le porte-parole.

Pour asseoir cette notion de prestige, l'ASM a donc choisi d'entremêler sportif et patrimoine de la Principauté dans les visuels « Unique Forever ». « L'histoire d'amour inconditionnelle entre les deux est mise en scène à travers des images dans lesquelles les joueurs sont animés par l'âme de Monaco et de ses lieux cultes. L'ensemble est enrichi par des accroches qui font résonner les moments importants de Monaco avec les coups d'éclat du club », étaye le communiqué.

Premier aperçu, un mix de Fabien Barthez et du Bal de la Rose (ci-contre). Avant que d'autres légendes du club ne se greffent à l'opération ! « On va s'amuser un petit peu avec eux. On en a déjà parlé et ils sont tous d'accord avec ça. On va essayer de décliner cette signature à travers eux, notamment par des formats vidéos. »

Fruit d'un travail interne, cette campagne de communication novatrice a reçu le précieux concours de l'agence parisienne Les Gaulois (groupe Havas). « Les gens qui travaillent sur ce dossier sont deux supporters acharnés de l'AS Monaco », glisse d'ailleurs Bruno Skropeta.

Alors que l'ASM peut déjà se targuer du soutien d'une communauté de 5 millions de fans sur les réseaux sociaux, le directeur de la communication ne cache pas, outre étendre le kop international de supporters, lorgner sur une nouvelle manne financière. « Le travail qu'on fait, notamment sur le digital, c'est aussi pour aider le club à augmenter ses revenus. Cette année, on a un chiffre d'affaires pour le merchandising, grâce à la boutique en ligne, qui est un des plus importants de l'histoire du club et en progression constante. De nouveaux sponsors nous rejoignent pour cette force qu'à l'ASM sur le digital. »

Pourquoi ce coup de boost maintenant ?

« On a travaillé étape par étape depuis plusieurs saisons. Sur la nouvelle image, puis la partie sportive notamment avec la Ligue des champions et l'arrivée de certains joueurs, le développement digital, et on continue aujourd'hui car on a pensé que c'était le bon moment dans une période où, sportivement, le club a mis en place un effectif encore plus fort. »

Un happening aura lieu avant la rencontre face à Guingamp, en préambule d'une vague de communication qui passera par la Ligue des champions (Villarreal) ou le match de gala contre le PSG (Ligue 1, 28 août). « On veut poursuivre ce développement sous l'impulsion de notre vice-président, Vadim Vasilyev, qui gère la partie sportive mais nous pousse tout le temps à innover, se différencier des autres et ne pas suivre un chemin tracé par d'autres. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct