Rubriques




Se connecter à

L'AS Monaco III au finish

Un coaching gagnant.

J.B. Publié le 22/01/2018 à 05:21, mis à jour le 22/01/2018 à 05:21
L'ASM a joué avec les tripes face au Pontet.
L'ASM a joué avec les tripes face au Pontet. J.B.

Un coaching gagnant. Dix-sept minutes après son entrée en jeu, Finelli a délivré les siens d'un magnifique but (2-1, 88'). Servi dans la surface, il fixait son adversaire avant de décocher une frappe limpide dans la lucarne opposée.

« C'est la victoire de tout un groupe, se réjouit l'entraîneur de l'ASM III, Grégory Campi. Elle n'était pas évidente mais elle est encore plus belle dans la difficulté. »

 

Le match semblait s'achever dans une égalité des plus parfaites. De nul, il n'en aurait eu que le nom tant les occasions ont été nombreuses hier après-midi. La première tentative monégasque intervenait pourtant au quart d'heure de jeu, avec une tête hors cadre de Rafosse sur corner (15'). Mais ce dernier, très remuant, faisait ensuite trembler les filets d'un tir aux 20 mètres (1-0, 19'). Après quelques timides mouvements, Le Pontet égalisait par l'intermédiaire de Kermaoui (36').

La seconde période s'avérait beaucoup plus dynamique. Les Pontétiens se voyaient d'emblée refuser un but pour hors-jeu (47') puis les Monégasques prenaient d'assaut la surface adverse. Lenoir trouvait le gardien (50'), Rafosse le poteau (54') et leur portier Vallaurio sortait bien dans les pieds de Kermaoui (60'). Le match se transformait alors en attaque-défense jusqu'à l'inspiration de Finelli. « Lorsque le beau jeu ne marche pas, il faut jouer avec les tripes. C'est ce qui fait notre force », avance Grégory Campi.

Avec cette seconde victoire à domicile de la saison (la sixième en tout), l'ASM III remonte à la 6e place.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.