Rubriques




Se connecter à

L'AS Monaco II passe au travers

Souleymane Cissé est tombé dans le fatalisme hier soir.

Christopher Roux Publié le 05/02/2017 à 05:07, mis à jour le 05/02/2017 à 05:07
La réserve monégasque s'est cassé les dents sur le bloc varois.
La réserve monégasque s'est cassé les dents sur le bloc varois. Michael Alesi

Souleymane Cissé est tombé dans le fatalisme hier soir. Alors que son équipe venait d'être corrigée par Hyères (0-3), le coach monégasque se voulait lucide sur la performance de ses garçons. « C'est un lourd revers alors qu'on a eu le ballon tout le match. Avec son bloc bas, organisé en 4-5-1, Hyères a bouché tous les espaces. Mon équipe est jeune et elle a cherché à prendre des risques, à ouvrir le jeu. Du coup, il y a eu quelques pertes de balle dont a su profiter l'adversaire. Hyères était venu pour le nul, il est reparti avec trois points. Il faut féliciter cette équipe qui s'en est tenue à son projet de jeu rigoureux. Nous, on a livré notre plus mauvais match de l'année. C'était un jour sans. Il a manqué de tout, de créativité, de rythme et de mouvement. On a tout fait à moitié sans parvenir à faire preuve de réalisme sur nos nombreuses occasions. »

Outre son non-match, l'ASM a également été punie par le talent du duo Orsattoni-Rosset. Le premier a ouvert le score et signé une passe décisive pour son compère, auteur du troisième but et d'un doublé.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.