“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'AS Monaco II a manqué de relais

Mis à jour le 30/05/2018 à 05:01 Publié le 30/05/2018 à 05:01
David Bechkoura, le coach asémiste.

David Bechkoura, le coach asémiste. Ph. A.

L'AS Monaco II a manqué de relais

En « vacances » depuis le 19 mai, les joueurs de la réserve monégasque ont terminé l'exercice 2017/18 comme ils l'avaient commencé, par une victoire.

En « vacances » depuis le 19 mai, les joueurs de la réserve monégasque ont terminé l'exercice 2017/18 comme ils l'avaient commencé, par une victoire. Un dernier coup de fouet offensif (0-3 à Mont-de-Marsan), une 8e place et un statut de meilleure attaque avec 44

buts en 30 matchs. Peu avant la trêve hivernale, David Bechkoura, sur le banc asémiste depuis juillet, pointait pourtant avec juste raison « le manque d'efficacité » de ses garçons (16 réalisations). Bien souvent au-dessus techniquement, ces derniers auraient pu, avec un peu plus de réussite et de justesse, se sortir quelques épines du pied. L'ASM II avait les occasions mais, trop souvent portée par les fulgurances de Sylla (14 buts), manquait de solutions offensives. Derrière le meilleur buteur, trois joueurs affichaient seulement cinq unités chacun… Trop peu. Il ne faut pas oublier, également, que Monaco II n'a pas dérogé à son statut de réserve pro, se privant de certains éléments envoyés dans le groupe L1.

Au cours de cette saison, on a parfois pensé que les Monégasques pouvaient prétendre à un meilleur classement, en partie grâce à leur forme impériale de janvier à mi-mars. Six matches sans défaite, des cartons (4-0 à Tarbes, 6-1 contre Marseille) puis une claque et une longue série noire détruisaient le château de cartes… Placée en milieu de tableau derrière des formations aux résultats réguliers, l'ASM II est finalement à sa place. J.B.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct