“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

L'AS Monaco et Touré font plier le RC Lens (0-4)

Mis à jour le 22/09/2012 à 09:42 Publié le 22/09/2012 à 09:15
Félicité par Valère Germain, Ibrahima Touré a fait le show hier soir au stade Bollaert en inscrivant trois buts après la pause.

Félicité par Valère Germain, Ibrahima Touré a fait le show hier soir au stade Bollaert en inscrivant trois buts après la pause. PQR/La Voix du Nord

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'AS Monaco et Touré font plier le RC Lens (0-4)

Grâce notamment à un triplé de son attaquant, Monaco s'est largement imposé à Lens et a repris le fauteuil de leader en attendant le match de Dijon, lundi.

Grâce notamment à un triplé de son attaquant, Monaco s'est largement imposé à Lens et a repris le fauteuil de leader en attendant le match de Dijon, lundi.

Arrêtée depuis la fin août, l'ASM en a profité pour réenclencher la marche en avant. Elle reprend aussi le fauteuil de leader en mettant la pression sur Dijon, qui accueillera Clermont lundi.

Dans cette soirée parfaite sur le papier, les hommes de Ranieri ont également soigné la différence de buts (+12). Ils auraient même pu saler un peu plus la note si Carrasco, dont de nombreux proches avaient fait le court déplacement depuis sa Belgique natale, ne s'était pas montré un peu gourmand à quelques occasions. Mais la partition de l'attaquant ne se résume pas à quelques ballons gaspillés. C'est d'ailleurs à l'issue d'une de ses frappes, mal captée par Riou et reprise par Touré, que le sort de la rencontre bascula après cinquante minutes équilibrées. Puis le Sénégalais réussit le break dans la minute suivante et Lens s'écroula complètement, finissant même à dix après une faute grossière d'Alassane Touré dans la surface, qui occasionna le troisième but de Germain sur penalty.

 


Plus d’infos sur iPad ou sur le Journal en ligne


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.