“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Kylian Mbappé: "On est tous des hommes"

Mis à jour le 12/04/2017 à 22:49 Publié le 12/04/2017 à 22:47
Kylian Mbappé célébrant son but

Kylian Mbappé célébrant son but AFP PHOTO / Sascha Schuermann

Kylian Mbappé: "On est tous des hommes"

Auteur d'un doublé, l'attaquant Monégasque a été l'un des grands artisans du succès des siens.

"Il n’y a pas beaucoup d’équipes qui sont venues s’imposer ici, on voulait marquer le coup. C’est ce qu’on a fait aujourd’hui (lire hier, ndlr), même si, on aura le temps de le voir, il y a sans doute des choses à améliorer."

"Maintenant il y a un match retour, il faut bien travailler, se remettre la tête au Championnat et une fois qu’on aura joué samedi (contre Dijon), se focaliser sur le match retour, parce qu’ils viendront (à Monaco) avec une grosse détermination."

"On a tous été très touchés par ce qu’il s’est passé. On est tous avec Bartra et tous les joueurs de Dortmund qui ont vécu un moment difficile."

"De notre côté, on a subi les événements. On avait un peu des infos au compte-gouttes. On nous a dit qu’il y avait eu une explosion. On s’inquiète, on craint le pire. J’ai appelé Ousmane (Dembele). Il m’a expliqué la situation. Je lui ai dit que j’étais avec lui. Dans ce cas, il n’y a pas de clan, pas de rivalité, on est tous des hommes."

"Sur le plan sportif, je voulais faire un gros match, vu que j'avais été 'laissé sur la touche', entre guillemets, les deux derniers matches."

"Le coach m'avait dit que cela faisait partie de la rotation, je l'ai accepté, mais je voulais montrer que je peux apporter quelque chose à l'équipe et je crois que je l'ai bien fait aujourd'hui. On s'est dit bien joué, mais il y aura un match retour."

"Le deuxième but? Je travaille mes un contre un avec le gardien ou les défenseurs à l'entraînement, c'est le fruit du travail. Sur le premier but, le ballon me revient, j'essaie de faire un mouvement comme je peux et avec la chance ça rentre. Mais dans ce contexte, on a tout donné, on n'a pas de regrets."


La suite du direct