“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Khéphren Thuram: "J'ai plus confiance en moi"

Mis à jour le 16/01/2021 à 15:30 Publié le 15/01/2021 à 18:10
Khéphren Thuram

Khéphren Thuram Photo Frantz Bouton

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Khéphren Thuram: "J'ai plus confiance en moi"

Ce vendredi 15 janvier, Khéphren Thuram s'est exprimé en conférence de presse avant le match qui opposera Nice à Bordeaux, dimanche à 15h à l'Allianz Riviera, pour le compte de la 20e journée de Ligue 1.

Khéphren, le Gym est dans une période compliquée, surtout à domicile, où il n'a plus gagné en championnat depuis le 3 octobre face à Nantes (2-1)... Que va-t-il falloir contre Bordeaux pour tenter de changer les choses?
Il va falloir se montrer déjà assez solide défensivement, il faut qu'on arrête de prendre des buts... Et attaquer le mieux possible pour gagner ce match.

Est-ce un frein de se dire qu'on n'arrive plus à gagner à domicile?
C'est dur mentalement, mais on a confiance en nos qualités pour inverser la tendance.

Adrian Ursea est en place depuis plus d'un mois. Qu'est ce qui a changé au niveau de la méthode de Patrick Vieira ?
Ils ont à peu près les mêmes idées, la même vision du foot. Notamment celle de repartir de derrière. Avec les deux, on peut beaucoup échanger.

Et par rapport à la préparation physique ?
C'est un peu plus une préparation à la française, on fait plus de longues courses.

Sentez-vous déjà une évolution à ce niveau-là ?
On se sentait déjà bien physiquement avant et on se sent bien aussi physiquement aujourd'hui. Le fait d'aller à Vaugrenier, hors du centre d'entraînement ? ça fait du bien d'aller dans la forêt, on peut créer d'autres liens.

Votre père Lilian et votre frère Marcus, tous deux internationaux avec les Bleus, vous donnent-ils des conseils ?
Mon père est comme n'importe quel père qui donne des conseils à son fils, et avec mon frère on échange beaucoup aussi.

Votre père, qui était défenseur, vous donne-t-il plus de conseils sur ce secteur de jeu ?
Il me donne des conseils sur tous les aspects du jeu, mais il me conseille surtout sur l'envie et sur le fait d'avoir ma propre personnalité, sur le terrain comme en dehors.

Personnellement, sur quels aspects pouvez-vous encore progresser dans votre jeu?
Je peux progresser sur tous les aspects du jeu, que ce soit défensivement, offensivement, tactiquement... Il n'y a pas d'aspect dans lequel je ne peux pas m'améliorer.

Comment jugez-vous votre première partie de saison sur un plan personnel ? Vous attendiez-vous à jouer autant ?
Au début de la saison, je me suis dis qu'il fallait que je vienne à l'entraînement dans le but de progresser tous les jours, et je suis très content de jouer plus que l'année dernière.

Dans quels domaines estimez-vous avoir progressé depuis l'année dernière?
Je suis plus à l'aise sur le terrain, je connais mieux le groupe, je me permets de faire des choses que je ne faisais pas l'année dernière, j'ai plus confiance en moi...

Le foot français connaît une crise sans précédent. Seriez-vous prêt à baisser votre salaire pour aider la ligue et le club?
Bien sûr que je suis prêt à le faire si ça peut aider le club, ça n'est pas un problème. Et je pense que tous les joueurs au sein du club seraient prêts à faire de même.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.