Rubriques




Se connecter à

JO de Tokyo: Jour J pour les Monégasques Xiaoxin Yang et Cédric Bessi

La pongiste et le judoka monégasques entrent à leur tour en lice ce lundi à Tokyo.

Stéphan Maggi, Comité olympique monégasque Publié le 26/07/2021 à 06:30, mis à jour le 26/07/2021 à 15:02
Pour ses débuts aux Jeux, la pongiste Xiaoxin Yang affrontera la Bulgare Trifonova. Le judoka Cédric Bessi disputera son premier combat contre le Burkinabais Diallo, un partenaire d’entraînement qu’il connaît bien. (Photos SM/COM)

Exemptée du tour préliminaire et du 1er tour en raison de son classement mondial (44e), Xiaoxin Yang (tennis de table) fait son entrée à Tokyo ce lundi. La pongiste "rouge et blanche" sera opposée à la Bulgare Trifonova qui a déjà disputé deux rencontres et devra se méfier de cette concurrente qui a renversé la vapeur dimanche face à la Luxembourgeoise, après avoir été menée 0-3.

Qualifiée directement pour les Jeux après avoir décroché son billet qualificatif à Doha en mars dernier, Xiaoxin Yang se sent "très motivée pour cette première rencontre. Je suis en confiance, physiquement tout va bien. J’ai très envie de jouer et de porter haut les couleurs de Monaco".

La pression ? "Elle sera la même pour tout le monde. Une fois que je rentre dans la salle, je suis uniquement concentrée sur moi-même et mon match."

La Monégasque sait aussi que le mental comptera pour beaucoup. "C’est un paramètre très important dans notre sport."

 

Judo : ne pas se mettre une grosse pression

En judo (- de 73kg), Cédric Bessi affronte Lucas Diallo (Burkina-Faso). Un adversaire qu’il connaît bien, mais plus à titre amical.

"Je m’entraîne avec lui sur Paris et je me suis déjà échauffé contre lui au championnat du monde. Ici, il faudra entrer sur le tatami en n’ayant aucun état d’âme", glisse le judoka "rouge et blanc", qui reconnaît s’être bien acclimaté depuis son arrivée au Japon. "Ce n’était pas évident."

Pour cette première olympique, il ne se met pas une grosse pression. "J’essaie de prendre ce combat comme une autre compétition, en ne pensant pas au contexte des Jeux. Ce qui me permettra je l’espère de donner le meilleur de moi-même."

Aviron : Quentin Antognelli sur sa lancée

Pour sa troisième course en trois jours, Quentin Antognelli a signé. en présence du prince Albert II, une bonne performance.

Il termine 4e de son quart de finale (7:29.99). Le Norvégien Borch et le Grec Ntouskos étaient intouchables. "L’Italien Di Mauro (3e) est plus puissant et plus costaud. Sur la fin, j’arrive à bien relancer. Je suis monté en puissance."

Place à présent aux demi-finales C/D (jeudi) pour passer en finale C (vendredi).

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.