Rubriques




Se connecter à

JO de Tokyo: contrat rempli pour la pongiste monégasque Xiaoxin Yang et le judoka Cédric Bessi

La pongiste Xiaoxin Yang s’est facilement qualifiée pour le 3e tour. Elle affrontera ce mardi la numéro 2 mondiale. Contrat rempli également pour le judoka Cédric Bessi, malgré son élimination à son 2e combat.

Stéphan Maggi, Comité olympique monégasque Publié le 26/07/2021 à 18:35, mis à jour le 26/07/2021 à 18:44
Pour son premier match, la pongiste Xiaoxin Yang a été expéditive. Vainqueur de son premier combat, le judoka Cédric Bessi (-73 kg) n’a pas démérité mais a dû s’incliner face au Mongole Tsend-Ochir, futur médaillé de bronze des Jeux. Quant au prince Albert, il était au plus près des athlètes pour les encourager. Photo SM/COM et DR

Elle se disait très motivée. Des paroles aux actes, Xiaoxin Yang (tennis de table) a confirmé devant le prince Albert II, fidèle soutien des athlètes monégasques à Tokyo.

Il lui aura fallu exactement 34 minutes pour remporter son match contre la Bulgare Trifonova. "Une adversaire que je ne connaissais pas mais qui ne m’a pas gêné."

Après avoir gagné la première manche (11-3), la pongiste monégasque cédait le gain de la deuxième (6-11).

Départ raté, puis 11-0

Une légère baisse de régime sans conséquence. Xiaoxin Yang était expéditive et ne laissait aucune chance à son adversaire (11-5, 11-4), terminant même la quatrième manche par un cinglant 11-0.

 

Ce mardi, la représentante de la Principauté sera opposée à la Chinoise Sun, numéro 2 mondiale. Un sacré défi. "Je ne l’ai jamais affrontée. Je vais préparer au mieux cette rencontre avec mon entraîneur Gang Xu. Compte tenu de l’enjeu de la compétition, la pression sera sans doute un peu plus sur ses épaules. À moi d’en profiter et de l’embêter. Je vais donner bien sûr le meilleur de moi-même."

En disposant du Burkinabais Lucas Diallo, Cédric Bessi (judo, -73 kg) est entré ce lundi de la plus belle des manières dans la compétition, en présence du Souverain.

Un premier combat olympique couronné d’un très bel ippon à la clef. "Je suis content car j’avais quand même la pression. C’est quelqu’un avec qui je m’entraîne, donc on sait tous les deux plus ou moins ce que l’on fait. J’ai réussi à l’attraper dans le temps, l’attaque dans l’attaque."

Une défaite avec les honneurs

Passé ce tour, le Monégasque retrouvait sur le tatami du dojo de la capitale japonaise le Mongol Tsend-Ochir. Le judoka "rouge et blanc" n’a pas à rougir de sa prestation: il a tenu la dragée haute face au futur médaillé de bronze des Jeux, s’inclinant par ippon à près de 40 secondes de la fin. "Sur le papier, le Mongol était plus fort que moi."

 

Marcel Pietri était fier de son élève. "En passant le premier tour et en le gagnant, Cédric a rempli son contrat. Il a combattu et s’est bien battu. Au deuxième tour, il y avait une classe au-dessus. Cédric n’a pas fait de la figuration mais il s’est fait surprendre à un moment donné."

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.