“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Jardim au panthéon de l'ASM et des coeurs

Mis à jour le 13/10/2018 à 05:18 Publié le 13/10/2018 à 05:18
« Monaco et ses chaleureux supporters resteront à jamais dans mon cœur. »

Jardim au panthéon de l'ASM et des coeurs

Rares sont les coachs qui marquent autant un club. Jardim parti, les éloges pleuvent sur l'homme et le tacticien. L'AS Monaco regarde déjà vers l'avenir et Thierry Henry qui devrait s'engager pour 3 ans

Il y a des pages plus difficiles que d'autres à tourner. Des fins au goût amer même quand on les voit arriver. Ce jeudi, Leonardo Jardim a officiellement quitté l'AS Monaco par la grande porte. Le tacticien portugais a remis ses clés du Louis-II avec le statut de légende et de membre, à vie, « de la famille de l'AS Monaco », selon les mots de Vadim Vasilyev, vice-président directeur général du club.

Une direction russe dont la maestria du coach lusitanien aura légitimé le projet « d'investissements raisonnés », jusqu'à ces dernières semaines - et jusqu'à quand ? -, en raflant le titre de champion de France 2017 à l'armada du PSG, en atteignant le dernier carré de la Ligue des Champions la même année et en bouclant chacune ses quatre saisons sur le banc par un podium en Ligue 1. Rien que ça !

D'où l'unanime « Obrigado Mister Jardim ! » repris par les fans, joueurs et observateurs, ces...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct