“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

"J'ai été stupide": Charles Leclerc et Ferrari se font surclasser par Mercedes aux qualifications du Grand Prix d’Azerbaïdjan

Mis à jour le 27/04/2019 à 19:37 Publié le 27/04/2019 à 19:34
Charles Leclerc: sitôt en piste, sitôt en tête!

Charles Leclerc: sitôt en piste, sitôt en tête! Photo capture Twitter / Ferrari

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

"J'ai été stupide": Charles Leclerc et Ferrari se font surclasser par Mercedes aux qualifications du Grand Prix d’Azerbaïdjan

Après avoir largement dominé les essais libres sur le circuit urbain de Bakou, les monoplaces rouges abordaient les qualifications en favorites, mais Charles Leclerc a fauté le premier.

Dans la deuxième partie (Q2), le Monégasque est venu heurter les barrières au virage N.8, dans la zone la plus étroite du circuit, au même endroit que le Polonais Robert Kubica (Williams) avant lui.

"J'ai été stupide. Je n'ai pas fait le job aujourd'hui. Je suis très déçu de moi. Je le mérite complètement. J'ai fait une bêtise", a jugé le pilote de 21 ans au micro de Canal+.

"Il n'y avait pas de risque à prendre (mais) je voulais absolument passer (en Q3) en pneus mediums" bien qu'ils soient glissants, ce qui a provoqué sa sortie de piste.

Vettel, ensuite, n'a pu faire mieux que le troisième chrono final. "C'était difficile de piloter dans ces conditions, avec le soleil et la température qui déclinaient (suite aux retards occasionnés par les accidents de Kubica et Leclerc, ndlr). Et dans le dernier tour, j'ai manqué de l'aspiration d'une voiture devant moi", contrairement aux Mercedes qui fermaient opportunément la procession ouverte par l'Allemand.

Celui-ci partagera la deuxième ligne avec le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull). Derrière les écuries de pointe, la troisième ligne accueillera le Mexicain Sergio Pérez (Racing Point) et le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso).


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.