Rubriques




Se connecter à

Ils vivent à fond leur passion pour la Roca Team Christine Mathieu Maxime Chegeni Isabelle Contensseau

Après sa victoire 91 à 79 face à Cholet mardi soir, l'ASM Basket espère enfoncer le clou lors des play-offs qui débutent ce soir. Et remporter le titre de champion de Pro A

Marine Lecaque Publié le 14/05/2016 à 05:11, mis à jour le 14/05/2016 à 05:11
Christine, ici avec Billy Yakuba Ouattara.	( DR)
Christine, ici avec Billy Yakuba Ouattara. ( DR)

Christine baigne dans le basket-ball depuis de nombreuses années. En effet, c'est une vraie passionnée et ses filles pratiquent souvent ce sport. « À la fin des années 1980, notre équipe était au sommet. Ensuite, tout s'est effondré. Nous attendions depuis très longtemps ce retour en haut de l'affiche. Nous avons franchi tous les paliers pas à pas », explique la supportrice.

Christine va à tous les matchs en famille. « C'est important d'être présents. Il y a un engouement énorme et une super ambiance. Les joueurs ont un contact fusionnel avec le public, c'est magique. » Et à son tour de féliciter la direction du club : « Le président se donne à fond. Nous allons peut-être atteindre l'Euroligue grâce à lui . »

Originaire de San Diego, cette Américaine est installée dans la région depuis 1986. « Dans ma famille, tout le monde adore le sport. Nous suivons la NBA et nous sommes de grands fans des Lakers », raconte-t-elle. Cette aficionada de basket adore aller à la salle Gaston-Michel. « J'ai assisté à beaucoup de matchs cette année. La victoire contre Nanterre a vraiment été un moment-clé de la saison. J'ai ressenti énormément d'émotions. En tout cas à domicile, avec toutes ces victoires, le public avait de quoi être comblé. »

 

Melissa met également l'accent sur le sérieux du staff de l'ASM Basket. « Le président du club a beaucoup investi et veut jouer au plus haut niveau. Les joueurs sont très soudés et pro. On a tout pour réussir. »

Cet étudiant parisien suit le club régulièrement depuis quatre ans. « Étant loin de Monaco, je ne pouvais qu'accéder aux résultats et quelques résumés vidéo jusqu'à cette année. C'est là que je me suis mis vraiment à fond derrière eux », explique le jeune homme.

Maxime ne tarit pas d'éloges sur ses héros. « C'est une superbe saison. On a pu voir avec la section foot que ce n'est pas facile d'avoir une vraie équipe avec autant de nouveaux joueurs. C'est génial de voir ce groupe de potes s'éclater sur le terrain, et avoir les résultats qui vont avec. » Et de conclure : « Je pense qu'ils visent le titre, et ils ont bien raison. Je vais descendre à Monaco pour les play-offs. »

Cette passionnée de sport ne rate quasiment aucun match de la Roca Team. Elle a d'ailleurs été licenciée de basket dans sa jeunesse.

 

Isabelle Contensseau adore aller à la salle Gaston-Michel : « L'ambiance est vraiment très chaleureuse. La salle est quasiment pleine à tous les matchs. Et si le public les soutient aussi bien, cela ne doit rien au hasard. À certains quart-temps, l'équipe était en mauvaise posture mais elle est toujours remontée grâce au soutien des supporters. C'est l'une des clefs de la réussite de l'AS Monaco Basket. »

Pour la suite, Isabelle est optimiste : « Pour les play-offs, nous sommes confiants parce que la saison a vraiment été exceptionnelle et nous avons un super coach. »

Jean-François Ottonello.
Melissa est une grande fan de la Roca Team.	(DR)
Melissa est une grande fan de la Roca Team. (DR)
Maxime suit tous les matchs à distance. 	(DR)
Maxime suit tous les matchs à distance. (DR)
Isabelle sera dans les tribunes pour les play-offs.
	(DR)
Isabelle sera dans les tribunes pour les play-offs. (DR)

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.