“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Il relie virtuellement le Mexique en pédalant 10.500 km en 23 jours sur un vélo d'appartement, un record du monde

Mis à jour le 30/04/2021 à 21:44 Publié le 30/04/2021 à 21:44
Pascal Pich a établi le record du monde de la plus grande distance parcourue sur un vélo d'appartement (home-trainer).

Pascal Pich a établi le record du monde de la plus grande distance parcourue sur un vélo d'appartement (home-trainer). Photo AFP

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Il relie virtuellement le Mexique en pédalant 10.500 km en 23 jours sur un vélo d'appartement, un record du monde

Parti virtuellement du Fort de Nogent le 7 avril, l'ultra-triathlète Pascal Pich, grand habitué des défis extrêmes, est arrivé vendredi au Mexique, en mode "distanciel", après avoir pédalé 10.477 km durant 23 jours, établissant le record du monde de la plus grande distance parcourue sur un vélo d'appartement (home-trainer).

Le sportif a signé son exploit depuis le Fort de Nogent (Val-de-Marne), fief du Groupement de recrutement de la Légion étrangère (GRLE) dont il fait partie, en pédalant chaque jour de 6h du matin à 23h le soir, soit environ 400 à 430 km au quotidien.

Il a rejoint le village de Camerone, au Mexique, lieu d'une célèbre bataille de la Légion étrangère.

Le quintuple champion du monde d'ultra-triathlon ne quittait son vélo que pour la pause déjeuner et la pause dîner d'un quart d'heure ainsi que pour aller dormir, derrière une cloison à l'arrière du vélo.

"Sur les 23 jours, j'ai passé moins d'une heure dehors", explique à l'AFP le recordman, soutenu dans son défi par de nombreux légionnaires venus se relayer à ses côtés, mais aussi quelques personnalités et des anonymes, en virtuel, via les live qu'il a proposés chaque jour sur les réseaux sociaux.

"Michel Drucker, Jean-Luc Lahaye, Christophe Tiozzo et bien d'autres sont passés me voir et ont été impressionnés. Les Légionnaires, eux, m'ont regardé, hallucinés: "d'où il vient ce mec?! De quelle planète il arrive?!". Pour moi, ça n'a rien de monstrueux, physiquement et musculairement, ça ne m'a pas paru vraiment compliqué", raconte le champion, qui a battu son quinzième record du monde, tous homologués par le Guinness World Records.

Prochain objectif: cent Ironman

Pascal Pich, qui vit à Savignargues (Gard), s'était notamment illustré dans ce genre de performances en améliorant le record du monde des 6 jours (soit 3.165 km) en mai 2018. Un an plus tard, il alignait 12 Ironman (triathlon version extra-large) en indoor, soit 2.700 km réalisés en natation, vélo et course à pied à la Foire de Paris.

Au Fort de Nogent, il a pédalé comme un fou pour récolter des dons pour l'association Ondes positives pour l'hyperinsulinisme et "pour mettre en avant l'institution" qu'est la Légion Etrangère.

Il a accompli son défi le jour de célébration de la bataille de Camerone, où une soixantaine de légionnaires avait tenu tête à 2000 Mexicains, le 30 avril 1863 pour ce qui est devenu un élément fondateur de la Légion Etrangère.

À 57 ans, Pascal Pich n'entend pas s'arrêter là: il a dans son viseur d'enchaîner cent Ironman en réussissant dix deca Ironman (un deca Ironman: 38 km de natation, 1.800 km à vélo et 423 km à pied). Il espère démarrer son défi en avril 2022 à la Foire de Paris.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.