“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Idriss Barkat : Il va créer la surprise...

Mis à jour le 19/03/2016 à 05:05 Publié le 19/03/2016 à 05:05
Idriss Barkat, l'un des jeunes espoirs de la boxe monégasque, participera le 26 mars à Paris au championnat de France amateurs en moins de 60 kg.	(D.R.)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Idriss Barkat : Il va créer la surprise...

A seulement 17 ans, et après trois années de pratique, Idriss Barkat va participer dans quelques jours à la phase finale des championnats de France de boxe amateur.

A seulement 17 ans, et après trois années de pratique, Idriss Barkat va participer dans quelques jours à la phase finale des championnats de France de boxe amateur.

Débutant le noble art comme un loisir à la section boxe de l'ASM en 2013, Idriss va vite y trouver sa voie. Passionné et enthousiaste, il est très assidu et ne rechigne pas à s'entraîner. Il est vite repéré par le staff qui décèle en lui un véritable potentiel pugilistique et décide d'intensifier sa préparation. Il progresse alors rapidement et disputera ses premiers combats.

Aujourd'hui, Idriss totalise déjà 14 combats pour 11 victoires, un nul et deux défaites. Un sacré palmarès qui lui permet de se classer parmi les quatre meilleurs boxeurs français de sa catégorie Poids Léger (- de 60 kg). Il est l'un des grands espoirs de la boxe monégasque et se prépare activement pour ces championnats nationaux. Nous l'avons rencontré à l'entraînement au stade Louis II en compagnie de son entraîneur, Thierry Giudice.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.