“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

"Ibra" Touré, le serial buteur de l'AS Monaco

Mis à jour le 23/09/2012 à 09:40 Publié le 23/09/2012 à 09:25
Ibrahima Touré, ci-dessus après son deuxième but inscrit contre Arles-Avignon, enchaîne les buts. Le Stade Louis-II tient son buteur.

Ibrahima Touré, ci-dessus après son deuxième but inscrit contre Arles-Avignon, enchaîne les buts. Le Stade Louis-II tient son buteur. Eric Dulière

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

"Ibra" Touré, le serial buteur de l'AS Monaco

Auteur d'un triplé, l'attaquant sénégalais a encore à Lens. Arrivé au mois de janvier, il s'impose comme l'attaquant le plus prolifique au club depuis Shabani Nonda.

En quête d'un fin buteur, l'AS Monaco a tenté beaucoup de paris ces dernières années, avec des résultats plus ou moins heureux : le marché français (Piquionne), la roublardise à l'italienne (Vieri, Di Vaio), la grinta sud-américaine (Gonzalo Vargas, Chevanton), l'exotisme asiatique (Park), l'histoire belge (Mbokani) ou le clinquant barcelonais (Gudjohnsen).

Jusque-là, le club princier avait à peu près pensé à tout. Sauf aller fouiner aux Emirats arabes unis, où Jean-Luc Buisine a déniché Ibrahima Touré.

À Lens, le Sénégalais a inscrit son premier triplé sous le maillot monégasque. Un coup du chapeau qui porte son total à 20 buts en 27 apparitions, Coupe comprise, depuis son arrivée en janvier.

Sonor : « Ce n'est pas un acharné »

Pas de période d'adaptation pour Touré, qui « plante » un poil plus à l'extérieur (12) qu'à la maison (8), et n'a jamais dû patienter plus de deux matches avant de trouver le chemin des filets.

C'est un serial buteur dont les stats rappellent celles du dernier attaquant prolifique de l'ASM, Shabani Nonda (26 buts en L1, 2002-03), même si le style n'est pas tout à fait le même.

« Ce n'est pas le grand technicien qui va dribbler trois ou quatre mecs,note Luc Sonor, présent à Bollaert. En revanche, il fait preuve d'une rare intelligence. Il sait se faire oublier, il sent les coups à merveille, il attire le ballon... Ce n'est pas le gars qui va faire de grandes courses ou à qui il faut demander de défendre à bloc. Je trouve aussi qu'avec Valère Germain, ils forment un tandem complémentaire. »

Touré, patte de velours, semble ne jamais forcer. Sans doute parce qu'il marque l'essentiel de ses buts (17 sur 20) dans la surface.

 


Plus d’infos sur iPad ou sur le Journal en ligne


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.