“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Handball: Dunkerque s'adjuge le Trophée des Champions à Monaco

Mis à jour le 10/09/2012 à 08:54 Publié le 10/09/2012 à 07:14
Les Dunkerquois ont fait sensation hier, en s'adjugeant le Trophée des Champions.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Handball: Dunkerque s'adjuge le Trophée des Champions à Monaco

Déjà vainqueurs la veille de Montpellier, les Dunkerquois ont enlevé - aux pénalties - le trophée à Chambéry, l’éternel finaliste

Déjà vainqueurs la veille de Montpellier, les Dunkerquois ont enlevé - aux pénalties - le trophée à Chambéry, l’éternel finaliste

Battre, dans le même week-end, le champion de France et son dauphin, ça n'a rien d'accidentel. De loin, ça ressemblerait même à un crime prémédité. De plus près, au bord du terrain, la victoire de Dunkerque portait la marque - des doigts chambériens - et d'un projet porté par Patrick Cazal.

« Quand j'ai repris Dunkerque, on défendait dans un système qui ne me plaisait pas… Aujourd'hui on commence à prendre la mesure de l'adversaire. On est en train de trouver de plus en plus comment articuler. On a Benjamin Afgour, qui pour son jeune âge (21 ans) tient le poste 3, ce qui est énorme. Et quand on sait que dans ce secteur, j'ai mon meilleur défenseur(Grocaut) qui n'a pas joué… Effectivement dans le secteur défensif aujourd'hui, on a de vraies valeurs ».

Un handball complet

Un discours de technicien pour résumer un week-end où le remplaçant de Saint-Raphaël et invité à Monaco, a proposé un handball complet qui a contraint Chambéry hier à changer son gardien dès la 20e minute et à durcir son propos dans le dernier quart d'heure.

Après avoir traîné deux-trois longueurs derrière, Chambéry, par Basic notamment, mettait la pression sur la bande à Bosquet et revenait à une unité à la 53e. Double punition pour Dunkerque qui perdait Touati sur un rouge et encaissait un pénalty de Basic.

Mais le rouge à peine remisé dans la poche, allait encore s'activer dans le Louis-II. Benjamin Gille regagnait les tribunes dans le money-time quelques secondes avant son coéquipier Nocar. Mais de cette double supériorité numérique, les gars du Nord faisaient… peine. « On sent que tout s'effrite. Il n'y a qu'à regarder la tronche des joueurs à ce moment-là, je cherche qui faire entrer, qui changer, qui veut y aller… Tout à coup on a pris l'ampleur de la finale. »

Les Dunkerquois prenaient surtout la main, le pied du portier chambérien, Grahovac. Heureusement pour eux, Gérard n'était pas en reste. Sur la récupération, Nagy offrait l'égalité à l'USDK et la séance de pénalties au public. Gérard en stoppait deux, Grahovac un.

Viser le podium en championnat

Dunkerque, 5e du dernier championnat, s'est positionné pour les joutes à venir. Et à donné le ton du premier match… face à St-Raphaël. « C'est mérité. Amplement mérité,souriait Touati, l'ailier dunkerquois. On a montré beaucoup d'agressivité, de solidarité. Il faut encore bosser pour espérer être sur le podium. Je pense que c'est possible. »

Du côté chambérien, du moins du côté du coach Mario Cavalli, c'était fair-play, malgré cette troisième finale consécutive perdue. « Dunkerque est une très belle équipe qui nous a posé beaucoup de problèmes. Ils étaient sur la même longueur d'ondes que la veille. Nous, il nous manquait des arguments pour avoir la marge pour gagner plus logiquement. On a un passage un peu difficile(Ndlr, sur le plan des sanctions)mais ça fait partie du jeu. Peut-être est-ce à nous de se calmer un petit peu. Mais on veut garder cette intensité. »

Après deux éditions en trompe l'œil où chacun peaufinait sa préparation, le 3e Trophée des champions à bien changer de ton. Comme devrait le faire dès le week-end prochain, le championnat.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.